Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Chrétiens d’Orient divisés, unissez-vous

Frédéric Manns
23 janvier 2012
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Chrétiens d’Orient divisés, unissez-vous
Prière extraordinaire pour l'unité des Chrétiens.

Chaque année la semaine de prière pour l’unité des chrétiens est célébrée en Orient avec une semaine de retard par rapport à l’Occident. En effet les calendriers liturgiques des différentes Eglises renvoient la fête de l’Epiphanie à des dates plus tardives.


Chaque année la semaine de prière pour l’unité des chrétiens est célébrée en Orient avec une semaine de retard par rapport à l’Occident. En effet les calendriers liturgiques des différentes Eglises renvoient la fête de l’Epiphanie à des dates plus tardives.

Cette année mes amis qui m’ont fait les vœux de Bonne année m’ont tous fait part de leur scandale en voyant au journal télévisé la bagarre entre grecs orthodoxes et arméniens à l’occasion du nettoyage de la basilique de la nativité. Je dois ajouter que de nombreux journaux ont transmis pendant plusieurs jours sur Youtube la vidéo de ce triste spectacle. N’y-a-t-il pas moyen de payer une société de nettoyage arabe pour faire ce travail et d’éviter ainsi ces scènes qui en Orient n’étonnent personne mais qui scandalisent les chrétiens d’Occident.

J’ai rappelé à mes amis européens qu’il était curieux que la TV était déjà sur place une demie heure avant la bagarre et n’attendait que cela. En d’autres termes il y a des gens qui sont intéressés à diviser les chrétiens et à le diffuser dans le monde entier. Pas seulement pour  offrir des scoops à leurs téléspectateurs.

L’unique vraie réponse est dans le message de la semaine de prière pour l’unité : chrétiens divisés, unissez-vous ! L’unité est un don de l’Esprit, tout le monde le sait. Mais un don peut être accepté ou refusé. C’est là que se situe le drame des chrétiens d’Orient. Une minorité ne peut pas se payer el luxe de la division. Elle se condamne à disparaître.

Comment aider les chrétiens d’Orient à retrouver leur charisme d’être une minorité de disciples du Christ ? Il y a cinquante ans le pape Jean XXIII lançait l’idée du concile Vatican II pour  « infuser les énergies nouvelles, vivifiantes et divines de l’Evangile dans les veines du monde, ce monde qui est tellement fier de ses conquêtes techniques et scientifiques » et qui ne tolère plus la mentalité du statu quo oriental.  Avec un retour à l’Evangile l’unité des Eglises devrait suivre.

« La vue de ces maux plonge certains dans  un tel découragement qu’ils ne voient que les ténèbres enveloppant  notre monde. Mais nous aimons faire toute confiance au Sauveur du genre humain qui n’abandonne pas les hommes qu’il a  rachetés », concluait Jean XXIII.

La meilleure façon d’aider les chrétiens divisés d’Orient à retrouver leur unité ne serait-elle pas de vivre le concile Vatican II avec un intérêt sans cesse renouvelé ? 

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici