Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Un air de veille à Beyrouth

Carlo Giorgi
14 septembre 2012
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Un air de veille à Beyrouth
Beyrouth accueille le Pape qui espère la paix pour le Liban et le Moyen-Orient.

Ce matin, Beyrouth s'est réveillée complètement transformée. Les parterres de fleurs ont été renouvelés et les artères principales de la ville nettoyées. Des bannières accueillantes en arabe, anglais, français, allemand et latin ont été mises en place. Elles présentent Benoît XVI apportant la paix et l'unité.


(Beyrouth) – Parmi les nombreux messages postés par les jeunes de la capitale libanaise sur Facebook avant que le Pape n’arrive, l’un d’eux appelait tout le monde à allumer une bougie et à la placer à la fenêtre, dans la nuit du 13 Septembre. Ainsi,  » pour la visite du pape, les satellites pourront voir Beyrouth illuminé comme jamais auparavant « .

Les instigateurs de l’initiative voulaient se servir d’une tradition très vivante au Liban : allumer une bougie à la fenêtre la veille de la fête de l’Exaltation de la Croix, qui tombe précisément le 14 Septembre. Et s’il est naïf de penser que les satellites pourraient être impressionnés par des milliers de bougies, de nombreuses personnes à Beyrouth ont choisi de faire un signe en allumant une lampe.

Ce matin, Beyrouth s’est réveillée complètement transformée. Les parterres de fleurs ont été renouvelés et les artères principales de la ville nettoyées. Des bannières accueillantes en arabe, anglais, français, allemand et latin ont été mises en place. Elles présentent Benoît XVI apportant la paix et l’unité.

Peu avant 14 heures, heure locale, le pape a atterri à l’aéroport Rafic Hariri à Beyrouth, où il a été reçu par les dirigeants civils et religieux. Les musulmans, eux aussi, ont organisé un accueil mobilisant des milliers de fidèles pour le saluer et l’accompagner depuis l’aéroport au centre-ville. C’est une façon de dire que les musulmans du Liban apprécient cette visite.

Découvrez le magazine papier
La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici