Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Un pas de plus vers la succession du pape copte Shenouda III

Terrasanta.net
17 octobre 2012
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Le comité spécial de l'Église copte chargé de former la liste des candidats à la succession du pape Shenouda a terminé ses travaux. Au cours de la conférence de presse du 13 octobre au monastère d'Anba Bishoy, le patriarche et président par intérim du comité, Anba Pacôme, a annoncé le nom des cinq candidats retenus.


(Milan/g.s) – Le comité spécial de l’Église copte (dix-huit membres, dont neuf évêques et neuf hommes laïcs) a terminé son travail : délivrer une liste de candidats pour l’élection du patriarche qui succèdera au Pape Shenouda III,
Au cours de la conférence de presse du 13 octobre au monastère d’Anba Bishoy, le patriarche et président par intérim du comité, Anba Pacôme, a annoncé le nom des cinq candidats retenus.

Le comité spécial a commencé la sélection à partir d’une liste de 17 candidats, dont 10 moines et sept évêques (liste qui a été réduite par le retrait du copte Cyrille, évêque Anba de Milan, à sa demande). Cinq candidats ont été retenus, le minimum requis, à partir de leurs caractéristiques personnelles et des normes qui régissent l’élection d’un Patriarche, mais aussi en tenant compte du «pouls de la rue copte», comme l’a souligné Anda Pacôme.

D’ici au 29 octobre, une grande circonscription de 2405 membres votera pour réduire encore cette liste à trois candidats. Les trois noms seront placés dans une urne et le nom du  nouveau patriarche sera tiré au sort par la main d’un enfant aux yeux bandés, au cours d’une messe solennelle, le 4 novembre. Ces deux étapes seront précédées par trois jours de jeûne de toute la communauté copte.

Les cinq membres du clergé retenus par le comité sont les suivants: deux évêques, Anba Tawodros, évêque auxiliaire de Beheira – diocèse dont est responsable Anba Pacôme – et Anba Raphaël, évêque responsable du centre ville du Caire (et également impliqué dans la pastorale des jeunes); trois moines : le père Raphaël AvaMina, le père Séraphin al-Suriani et père Pachomeus al-Suriani.

En ce moment même, les cinq candidats passent un grand oral pour se faire connaître sur la télévision copte. Anba Bola, porte parole du comité des candidatures pour l’élection du prochain pape, lors d’une émission de 45 minutes reçoit les candidats les uns après les autres et les interroge notament sur leur spiritualité.

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don