Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Mgr Nourhan Manougian élu nouveau Patriarche arménien

Terresainte.net
24 janvier 2013
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Mgr Nourhan Manougian élu nouveau Patriarche arménien
Mgr Nourhan Manougian dans la galerie des Arméniens durant la célébration du Saint Feu © Nati shohat /Flash90

L’archevêque Nourhan Manougian a été élu 97e patriarche arménien apostolique de Jérusalem. Sa Béatitude Nourhan 1er Manougian était le Grand sacristain du Patriarche Torkom II Manougian, décédé le 12 octobre à l'âge de 93 ans. Selon l’historien arménien Arthur Hagopian, « le rôle du patriarche arménien de Jérusalem est double : il doit conduire comme un berger ceux qui lui sont attachés et tenir sa place en tant qu’un des trois principaux gardiens des Lieux Saints. (Les deux autres gardiens étant le Patriarche grec-orthodoxe et le Custode de Terre Sainte, pour l’Église latine).


(Jérusalem/m.a.b) – L’archevêque Nourhan Manougian a été élu 97e patriarche arménien apostolique de Jérusalem.

Sa Béatitude Nourhan 1er Manougian était le Grand sacristain du Patriarche Torkom II Manougian, décédé le 12 octobre à l’âge de 93 ans.

Cinq candidats restaient en lice hier à l’issue du premier vote secret. Nourhan Manougian a été élu par 17 voix contre 15 au « locum tenens » (suppléant), l’archevêque Aris Shirvanian, qui remplaçait temporairement le patriarche décédé, indique l’AFP.

Selon l’historien arménien Arthur Hagopian, « le rôle du patriarche arménien de Jérusalem est double : il doit conduire comme un berger ceux qui lui sont attachés et tenir sa place en tant qu’un des trois principaux gardiens des Lieux Saints. (Les deux autres gardiens étant le Patriarche grec-orthodoxe et le Custode de Terre Sainte, pour l’Église latine).

Après son élection, en action de grâce, toute la fraternité du couvent Saint-Jacques de Jérusalem s’est rendue en procession sur la tombe d’Abraham, premier patriarche arménien de Terre Sainte et contemporain d’Omar ibnul Khattab

Le nouvel élu doit être approuvé par Israël et le roi de Jordanie, précise l’AFP.

On estime qu’en 1948, il y avait 16 000 Arméniens vivant à Jérusalem. De nos jours, le nombre annoncé est de 2000 mais certains le tiennent pour inférieur à 1000. Cette communauté cultivée, industrieuse et commerçante s’accommode mal d’un conflit qu’elle subit sans partager complètement une communauté de destin avec les arabes palestiniens.

—–

Biographie (Source Église arménienne)

Sa Béatitude Nourhan Manougian ( baptisé Boghos) est né à Alep, en Syrie, le 22 Juillet 1948.

En 1961, il entra au Séminaire Théologique d’Antellias pour commencer ses études théologiques. En 1966, il passa au Séminaire Théologique Jarangavortz dépendant du Patriarcat arménien de Jérusalem. Ordonné diacre le 27 Juillet 1968, il est ensuite ordonné prêtre en 1971, par le patriarche de Jérusalem Yeghishe Derderian et reçoit le nom sacerdotal de Nourhan. Après son ordination, il fut nommé au poste de vice-doyen de l’entrée dans le Jarangavortz Theological Seminary de 1971 à 1972. En 1975, il a été nommé doyen du Séminaire.

En 1972 et 1973, le père Nourhan poursuivit sa mission pastorale et servit en tant qu’accompagnateur spirituel des fidèles arméniens à Genève, en Suisse. Le père Nourhan reçut le rang d’archimandrite (Vardapet) en 1973.

Après son service en Europe, le Père Nourhan retourna au Moyen-Orient et de 1974 à 1980 et servit en tant que pasteur spirituel de la communauté arménienne d’Haïfa, en Israël.

En 1980, à l’invitation de l’archevêque Torkom Manougian, il part pour New York, poursuivre au Séminaire Théologique général, ses études théologiques. Il en sorti diplômé en 1983.

Il resta au service du diocèse oriental de l’Eglise arménienne d’Amérique du Nord, jusqu ’en 1994, date à laquelle lui font confiée la charge de l’église Saint-Gevork à Houston, au Texas.

Il rentra à Jérusalem en 1998 et fut nommé grand sacristain du Patriarcat arménien de Jérusalem.

Il a été consacré comme évêque par le Catholicos de tous les Arméniens, Sa Sainteté Karékine II le 14 décembre 1999 puis élevé au rang d’archevêque par ldécret pontificale de Sa Sainteté Karékine II en 2000.

En 2009, Sa Béatitude l’archevêque Torkom Manougian, le patriarche arménien de Jérusalem, Mgr Nourhan l’avait désigné comme vicaire patriarcal.

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici