Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Le pape François a reçu le Président de l’Autorité palestinienne

Terrasanta.net
18 octobre 2013
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Le pape François a reçu le Président de l’Autorité palestinienne
Mahmoud Abbas et le pape François

Le président palestinien Mahmoud Abbas a rencontré le pape François jeudi matin lors d’une audience privée. Dans un communiqué, le Vatican a dit que leurs « discussions cordiales » avaient particulièrement porté sur le retour aux négociations pour la paix, entre les Israéliens et les Palestiniens. Les deux parties ont exprimé leur espoir que le processus « puisse porter ses fruits ».


(Rome / e.p. ) – Jeudi matin, le président palestinien Mahmoud Abbas a rencontré le Pape François lors d’une audience privée.

Dans un communiqué, le Vatican a déclaré que dans leurs « discussions cordiales avait particulièrement porté sur le retour aux négociations pour la paix, entre les Israéliens et les Palestiniens.

Les deux parties ont exprimé leur espoir que le processus « puisse porter ses fruits » et apporter une « solution juste et durable » au conflit, qui selon eux est un «objectif de plus en plus nécessaire et urgent ».

Ils ont appelé les deux camps à prendre des «décisions courageuses et déterminées» afin de promouvoir la paix encouragée par la communauté internationale.

Sur d’autres sujets, ils ont parlé de « graves inquiétudes » pour la Syrie, « pour laquelle il est à espérer que le dialogue et la réconciliation pourront supplanter la logique de la violence dès que possible ».

Concernant les relations entre les Palestiniens et le Saint-Siège, le communiqué rapporte qu’ils ont « exprimé leur satisfaction devant les progrès réalisés dans l’élaboration d’un accord global, sur plusieurs aspects essentiels de la vie et de l’activité de l’Eglise catholique en Palestine ».

Le mois dernier, les membres d’une commission bilatérale ont exprimé «une grande satisfaction» face aux améliorations visant à régler le statut juridique des institutions catholiques sur le territoire palestinien.

Le pape et M. Abbas ont également discuté de la situation des communautés chrétiennes dans les Territoires palestiniens, et au Moyen-Orient en général. Le communiqué indique que leur «contribution significative» pour le bien commun de la société a été mise en évidence.

Après cet entretien avec le pape François, le président Abbas a rencontré Mgr Dominique Mamberti, secrétaire pour les Relations avec les États.

Le dirigeant palestinien est cette semaine en Europe afin de faire augmenter la pression internationale sur Israël pour arrêter la construction des colonies, l’une des conditions pour la paix dans la région.

Officiellement, la progression des pourparlers de paix n’est connue que du secrétaire d’État américain John Kerry. Cependant, des initiés ont déclaré en aparté que peu de progrès ont été réalisés, qu’aucune percée ne semble imminente, et que chaque camp accuse l’autre d’en être responsable.

Jeudi dernier, M. Abbas a déclaré à la télévision palestinienne qu’il envisageait un recours devant le Conseil de sécurité des Nations Unies pour les abus continus sur les biens palestiniens, et la violence des colons en cours en Cisjordanie.

Ce serait rompre les pourparlers de paix puisque pendant les négociations Ramallah est censé ne pas saisir les instances internationales contre Israël.

Mais selon le quotidien israélien Maariv, M. Abbas est déterminé à poursuivre les négociations de paix avec Israël, même s’il déclare aux dirigeants européens qu’il n’y a pas eu de progrès significatifs à ce jour.

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici