Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Vers une meilleure coordination des interventions humanitaires catholiques en Syrie

Terrasanta.net
24 octobre 2013
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

De 2011 à aujourd’hui, les organisations humanitaires catholiques ont alloué 72 millions de dollars pour aider la Syrie et la région environnante. On compte 32 organismes catholiques engagés, 55 organismes sur place, et 20 autres travaillant dans des villes et localités syriennes pour distribuer également des aides aux réfugiés à l'étranger.


(Milan / g.s.) – De 2011 à aujourd’hui, les organisations humanitaires catholiques ont alloué 72 millions de dollars pour les conséquences de la crise en Syrie et dans la région environnante. On compte 32 organismes catholiques engagés (dont l’ONG de la Custodie de Terre Sainte : Ats – Pro Terra Santa), 55 organismes sur place, et 20 autres travaillant  dans des villes et localités syriennes pour distribuer également des aides aux réfugiés à l’étranger, présents au Liban, en Jordanie, en Turquie, en Irak, à Chypre et en Égypte.

Les données, mises à jour le 9 octobre dernier, ont été reçues mercredi matin au Vatican par le Conseil pontifical Cor Unum, un département de la Curie romaine en charge d’initiatives humanitaires, qui favorise et stimule parmi les fidèles des expressions concrètes de charité évangélique, et qui coordonne les organisations humanitaires catholiques.

Le pape François lui-même a encouragé l’action de Cor Unum envers le peuple syrien lors d’une réunion de coordination qui s’est tenue à Rome les 4 et 5 juin derniers. Le pape a souligné que «aider le peuple de Syrie, au-delà des appartenances ethniques et religieuses, est le moyen le plus direct pour apporter une contribution à la paix et à l’édification d’une société ouverte à toutes les différentes composantes».

Maintenant, la question qui se pose est comment coordonner les travaux sur le terrain. Comme le reconnaît le Conseil pontifical, « la difficulté d’obtenir des informations sur les besoins de la population affectée et sur l’évolution de la situation politique et sociale, a conduit à une certaine sporadicité de l’aide envoyée, et à la multiplication des formes de soutien aux institutions présentes sur le terrain ».

C’est ainsi qu’est né un bureau de coordination qui sera dirigé par la section du Moyen- Orient et d’Afrique du Nord de Caritas Internationalis. Un bureau qui sera situé à Beyrouth, au Liban, et qui « sera en charge de recevoir et gérer les aides recueillies, et de partager les informations nécessaires entre toutes les institutions concernées ».

Les tâches spécifiques que Cor Unum octroie à ce nouveau bureau sont multiples : fournir à l’Église un rapport complet de la situation et une analyse plus précise des besoins sur le terrain ; transférer à Caritas Syrie les informations nécessaires sur les œuvres de bienfaisance en faveur de la population syrienne ; mettre en évidence l’importante position de l’Église catholique parmi les acteurs du secteur humanitaire en Syrie ; partager l’information au sein du réseau des organisations catholiques engagées, à l’intérieur comme à l’extérieur du territoire de syrien.

L’Association ATS Pro Terra Sancta continuera à récolter des dons pour son appel “ Urgences Syrie” et se mettra en relation avec la coordination.

Pour faire un don suivez ce lien www.proterrasancta.org/2013/04/24/lappel-du-custode-de-terre-sainte-emergence-syrie/

Vous trouverez les informations nécessaires et le lien vers la page pour un don en ligne.

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici