Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Faut il réoccuper Gaza?

Terresainte.net
19 mars 2014
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Faut il réoccuper Gaza?
Yuval Steinitz et Avigdor Lieberman, les deux ministres du gouvernement israélien qui parlent de réoccuper Gaza © Flash 90

Le gouvernement israélien, depuis la pluie de roquette qui s’est abattue sur Israël la semaine dernière, s’interroge : Faut il réoccuper Gaza ? Le 12 mars, le ministre des affaires étrangères, Avigdor Liberman, avait le premier déjà suggéré que l’armée israélienne reprenne le contrôle de la zone. Aujourd’hui c’est au tour de Yuval Steinitz, ministre des renseignements de s’engager dans cette voie.


(Jérusalem/MMLV) – Les récents regains de tensions entre Israël et ses adversaires syriens et gazaouis, ont inquieté certains membres du gouvernement. L’idée d’une réoccupation de la bande de Gaza germe dans les esprits.

Le 18 mars, alors qu’il effectuait une visite dans la ville le Sdérot, à portée de roquettes de gaza, le ministre des renseignements israélien, Yuval Steinitz, a déclaré : « À un moment, nous devrons prendre le contrôle de la bande de Gaza pour une durée limitée afin de stopper l’armement du Hamas et du Jihad islamique en missiles et roquettes de longue portée, épisode qui nous rappelle le stockage des roquettes du Hezbollah au Liban ». Pour lui, une opération militaire est nécessaire afin de préserver la sécurité des israéliens du Sud.

Ses propos font écho à ceux du ministre des affaires étrangères Avigdor Liberman, prononcés une semaine plus tôt. Suite à la pluie de roquette qui s’est abattue sur le territoire israélien, le chef de la diplomatie israélienne avait en effet déclaré : « Il n’y a pas d’autre solution que l’occupation totale de la bande de Gaza ; c’est seulement alors que nous pourrons nous assurer que de telles scènes ne se reproduiront plus ». Le ministre a ajouté que « le gouvernement doit défendre ses citoyens, quitte à mettre en péril les accords de paix avec les palestiniens ».

Selon Yuval Steinitz, une réoccupation militaire de la zone pourrait avoir lieu suivant un mode opératoire similaire à celui utilisé en 2002 pour l’opération Bouclier défensif. Un Raid de 24 jours sous forme d’arrestations de masse, au cours duquel l’armée israélienne a temporairement pris le contrôle de plusieurs villes palestiniennes. L’objectif était d’anéantir les bastions terroristes de Cisjordanie, suite à 27 attentats suicides consécutifs.

Le Premier Ministre Benjamin Netanyahou, a quant à lui a promis de « continuer à frapper ceux qui veulent faire du mal à Israël », assurant que le pays « agirait de manière très forte ».

Israël s’est retirée de Gaza en 2005. Depuis, la situation, n’a cessé de se dégrader entre l’Etat hébreu et l’enclave palestinienne. La proposition de Yuval Steinitz arrive quelques jours après l’annonce de la trêve par le chef du gouvernement du Hamas, le jeudi 13 mars.

Mais sur le terrain et alors que les factions radicales islamistes se sont effectivement considérablement armées, une occupation de la bande de Gaza est-elle réaliste ? Gageons qu’à Gaza, certains seraient prêts à s’engager dans une guérilla urbaine.

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don