Terresainte.net | Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

« La paix avec Israël ? Je n’y crois pas »

Andrea Krogmann
13 février 2015
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
« La paix avec Israël ? Je n’y crois pas »
Pour protéger Pierre, nous mettons une photo de la paroisse de Gaza

Pierre* a 29 ans. Le jeune chrétien avec un passeport grec vit à Gaza et rêve d'une vie ailleurs.


Pierre* a 29 ans. Le jeune chrétien avec un passeport grec vit à Gaza et rêve d’une vie ailleurs.

Quels sont tes hobbies ? Comment occupes-tu ton temps libre ?

Des hobbies? Il n’y a rien à faire à Gaza. De temps en temps, je vais au YMCA ou bien je passe mon temps ici à l’église. J’aime me promener dans les rues, mais seulement pendant la nuit, parce que je n’ai pas envie de rencontrer des gens. Nous sommes comme des gens qui vivraient dans le désert ou dans une forêt.

Qui sont tes amis, pensent-ils comme toi ?

Je suis ami avec tout le monde. Mes amis s’appellent Daoud ou Issa, Mahmoud ou Mohammed. Je connais tout le monde, mais tout le monde n’est pas pareil. Les bonnes personnes, tu les trouves en dehors de Gaza. C’est triste.

T’intéresses-tu à l’actualité du pays ?

La situation est trop complexe. C’est comme une forêt dans la nuit. Une guerre ou des conflits tous les ans, deux gouvernements pour un même pays, la Cisjordanie et Gaza, et aucun des deux ne trouve de solution… L’Egypte a fermé les frontières, et Dieu a fermé le ciel.

Parle-nous des membres de ta famille

J’ai trois sœurs. Elles vivent en Cisjordanie. Elles vivent dans le même pays, mais je ne peux pas leur rendre visite, je ne les ai pas vues depuis 10 ans au moins. Elles ont des enfants que je ne connais pas.

As-tu une religion ? Si oui, quelle place prend-elle dans ta vie quotidienne ?

Je suis chrétien. C’est ma religion. Je dois l’aimer et être un bon chrétien. Je suis né chrétien, d’une famille chrétienne.

Et maintenant, quels sont tes projets sur le plan personnel et professionnel ?

J’attends mon visa pour pouvoir quitter Gaza. J’ai terminé l’école. J’ai voulu partir à l’étranger pour mes études, mais la deuxième Intifada a commencé et je n’ai pas pu partir. Je suis resté, sans continuer ma formation. Quand j’ai enfin pu partir, je suis allé aux États-Unis. J’ai voulu commencer des études, mais je ne me sentais pas assez qualifié et je suis retourné à Gaza. Mais j’ai vu la différence entre la vie aux Etats-Unis, en Grèce, en Egypte et ici. C’est pour cela que je veux repartir. A Gaza, tu ne peux pas trouver ton chemin, il n’y a pas de vie.

Pour finir et en quelques mots, que souhaites-tu à ce pays dans lequel tu habites ?

Je ne veux plus être à Gaza. La paix avec Israël ? Avec le Hamas ? Je n’y crois pas. Je veux vivre dans un pays où les gens te laissent tranquille. Comme aux Etats-Unis. Les gens ne bavassent pas. Tu peux faire ce que tu veux, personne ne te dit quoi faire ou ne pas faire. A Gaza, il manque le respect pour l’individu.

* Le prénom a été changé

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don