Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Les Eglises Belges se mobilisent pour les Chrétiens d’Orient, le gouvernement aussi

Terresainte.net
1 avril 2015
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Les Eglises Belges se mobilisent pour les Chrétiens d’Orient, le gouvernement aussi
Le drapeau Belge frappé du noun arabe, pour Nazaréens, soit Chrétiens, devenu symbole de solidarité pour les Chrétiens d'Orient

Le jour où le ministère des Affaires étrangères Belge annonçait mettre à disposition 20 millions d'euros en faveur de la population syrienne et des réfugiés irakiens, la Conférence épiscopale Belge rendait public l’appel intitulé « Le Chemin de Croix des Chrétiens d’Orient ».


(Jérusalem/mab) – Le 31 mars, le quotidien en ligne La Libre écrivait que le Ministère des affaires étrangères Belge avait communiqué l’accord de principe donné par le vice-Premier et ministre de la Coopération au Développement Alexander De Croo, dans le cadre de la troisième conférence internationale des donateurs pour la Syrie, de constituer une enveloppe de 20 millions d’euro en faveur de la population syrienne, des Syriens qui ont fui dans les pays voisins et de l’aide humanitaire en Irak. Selon la Libre: « Onze millions d’euros seront dédiés au financement de fonds humanitaires flexibles en Syrie, au Liban et en Jordanie en 2015 et en 2016, tandis que trois millions seront mobilisés pour répondre aux besoins (accueil, protection, nourriture, eau et équipements sanitaires, soins de santé et éducation) en Syrie et dans les pays voisins (Jordanie, Liban et Turquie). » Le reste de la somme ira en soutien au Comité International de la Croix-Rouge pour l’accueil des réfugiés syriens et quatre millions d’euros pour les besoins humanitaires en Irak en 2015.

Dans le même temps, la Conférence épiscopale Belge publiait sur son site info.catho.be l’appel intitulé « Le Chemin de Croix des Chrétiens d’Orient » et l’invitation faite aux paroisses et aux communautés religieuses de prier pour les Chrétiens d’Orient spécialent durant la Semaine Sainte.

Cet appel, signé conjointement par toutes les Eglises chrétiennes de Belgique, s’inscrit dans la prière des Chrétiens durant la Semaine sainte. « Comment commémorer la souffrance de Jésus, le Vendredi Saint, sans penser aux chrétiens du Moyen-Orient ? La croix de Jésus n’a jamais disparu. » interroge l’appel. Il souligne aussi  que « le destin tragique des communautés chrétiennes des pays bibliques jettera une ombre sur la Semaine Sainte et la fête de Pâques. » Le texte mentionne la Syrie, l’Irak, l’Iran mais aussi l’Egypte et les Territoires Palestiniens, jusqu’au Pakistan.

La mobilisation des chrétiens Belges pour leurs frères d’Orient n’est pas une nouveauté. Plusieurs associations se mobilisent en leur faveur, organisant la collecte de dons et de biens qui ont été acheminés ces derniers mois, mais aussi multipliant les veillées de prière en présence de toutes les Eglises Belges mais aussi de nombreux chrétiens orientaux installés en Belgique et qui sur place continuent de faire vivre leurs traditions propres.

C’est certainement cet élan de générosité qui permet au même appel des Eglises chrétiennes Belges de faire également résonner des accents d’espoir. « Comment célébrer la résurrection durant la Veillée pascale et le jour de Pâques sans penser aux chrétiens du Moyen-Orient ? Le Père n’a pas abandonné son Fils dans la solitude de la souffrance et l’obscurité de la mort. Aucune pierre tombale n’est trop lourde pour être roulée. »

L’appel termine sur une invitation faite aux Chrétiens de Belgique à se mobiliser durant la Semaine Sainte et le temps de Pâques. « Nous invitons toutes les communautés chrétiennes en Belgique à un geste de solidarité concret en faveur des chrétiens du Moyen-Orient. Par exemple, des intentions de prière au cours des célébrations liturgiques ou des temps de prière, une attention particulière aux chrétiens du Moyen-Orient de notre ville ou de notre village ou le soutien à une action de solidarité financière ou matérielle pour les chrétiens au Moyen-Orient. Nous vous souhaitons une Semaine Sainte bénie et une Sainte fête de Pâques. »

Texte de la prière proposée pour la Semaine Sainte

Nous te prions, Seigneur, pour les chrétiens d’Orient éprouvés en tant de lieux : pour ceux que nous connaissons, pour ceux dont nous nous inquiétons, pour leurs familles, leurs proches qui là-bas ou ici ont le cœur angoissé par ce qui leur arrive. Que leur injuste souffrance ne laisse pas dans l’indifférence tous ceux qui peuvent influencer sur les événements, sur le respect des droits humains, sur les choix à faire – de tous ordres -, sur l’opinion internationale.
Soutiens ces chrétiens dans leur fidélité ; tiens- les dans l’espérance ; donne-leur à eux et à nous le courage et la confiance de la foi. Soutiens tous ceux qui refusent de s’enfermer dans la haine, tous ceux qui veulent croire au dialogue et à la paix possible même si le chemin en sera long.
Soutiens ceux et celles qui osent croire que la parole échangée avec l’autre est la seule force qui soit créatrice, toi le Dieu dont la Parole, même quand elle semble crier dans le désert, même quand elle est face au chaos peut faire naître un début de vie nouvelle et de lumière.
En cette semaine de la Passion, nous nous tournons vers Toi qui as soutenu ton Fils sur le chemin de sa Passion, toi qui l’as ressuscité. Que, par notre prière et notre solidarité, nous soyons aux côtés de ceux qui meurent pour leur foi chrétienne. Que la contemplation de la Passion de ton Fils nous donne de vivre en communion profonde avec eux. Garde-nous forts, déterminés, et audacieux, à la manière du Christ.
Nous te prions aussi pour toutes les victimes innocentes de ces conflits. Nous te prions pour que les cœurs de pierre deviennent un jour des cœurs de chair – et nous te le demandons aussi pour nous-mêmes. Donne-nous ton Esprit pour que – comme le dit S. Paul – ni la détresse, ni l’angoisse, ni la persécution ne puissent nous séparer de l’amour du Christ. Garde-nous de la tentation de douter de Toi et de douter des hommes. Viens et délivre-nous tous du Mal. Amen !

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici