Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

A Dubaï, bientôt la plus grande bibliothèque du monde arabe

Eleonora Prandi
6 avril 2016
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
A Dubaï, bientôt la plus grande bibliothèque du monde arabe
Un dessin en perspective de la nouvelle bibliothèque en cours de construction à Dubaï.

C’est dans le golfe Persique qu’est en train de naître la plus grande bibliothèque du monde arabe. Sur une surface de plus d'un million de mètres carrés, elle contiendra environ 4 millions et demi de livres.


Un phare pour la culture mais aussi un pari. Fortement voulue par le Cheikh Mohammed bin Rashid, vice-président des Emirats Arabes Unis et Emir de Dubaï, la plus grande bibliothèque du monde arabe est née dans le Golfe. Le nouveau centre est présenté comme « un tournant » pour la promotion de la culture du monde arabe. Avec un investissement équivalent à 323 millions d’euros et une superficie de plus d’un million de mètres carrés, le bâtiment abritera environ 4 millions et demi de livres. L’annonce a été faite au seuil de l’année que les pays du Golfe ont déclarée « Année de la lecture », une initiative visant à lutter contre la crise endémique (à l’ère des smartphones) entre les lecteurs de langue arabe des Emirats et d’ailleurs.

« Nous devons raviver l’esprit de connaissance de nos peuples grâce à des initiatives qui vont au-delà des frontières. Avec le lancement de cette bibliothèque, nous voulons que chacun sache que nous avons l’intention de transformer les EAU en un centre de culture et d’éducation, et faire de la lecture une solide habitude sociale », a déclaré le cheikh.

C’est pour cette raison que le bâtiment qui, selon le projet, prendra la forme d’un livre ouvert, sera inauguré en 2017 dans le quartier d’Al-Jadaf pour devenir un véritable centre culturel pour l’ensemble du Moyen-Orient, avec notamment l’organisation d’expositions d’œuvres d’arts et des collections permanentes. Il sera également un centre pour la conservation et la restauration de manuscrits historiques et se donne aussi pour objectif la traduction en arabe, impression et distribution d’environ 10 millions de livres dans les années à venir. Le lieu pourra accueillir jusqu’à 2.600 visiteurs à la fois.

Les Emirats entendent particulièrement attirer l’attention des 2 millions et demi d’étudiants répartis dans 20.000 écoles dans le monde arabe afin de devenir un lieu de rencontre pour les amateurs de culture, d’art et de science, stimuler la culture et langue arabe, qui, encore selon le cheikh font « face à une lacune d’apprentissage ».

Pour combler cette lacune les Emirats lancent de nombreuses initiatives et la construction de ce bâtiment en fait partie, il vise à donner la possibilité aux lecteurs arabes d’avoir en main tous les outils nécessaires à leur formation afin de limiter le phénomène d’émigration étudiante. De fait, les volumes contenus dans cette bibliothèque moderne seront disponibles sous différents formats : papier, numérique et audio, pour rendre la lecture et la consultation accessible à tous. Le projet comprend également la publication d’un nouveau dictionnaire arabe contemporaine et la traduction de 25.000 titres en arabe.

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don