Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Cap sur les 100 ans

Marie-Armelle Beaulieu
21 avril 2016
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

En ce mois de janvier 2016, Terre Sainte Magazine entame sa 95e année d’existence. Cela méritait bien un petit toilettage. Une multitude de critères ont fait leur apparition lors de la conception de cette nouvelle présentation...


En ce mois de janvier 2016, Terre Sainte Magazine entame sa 95e  année d’existence. Cela méritait bien un petit toilettage. En 95 ans, il y en a eu ! S’agissant de la couverture, le dernier remontait à 2010, époque à laquelle le format augmenta sensiblement.

Une multitude de critères ont fait leur apparition lors de la conception de cette nouvelle présentation. L’équipe s’est remué les méninges. En définissant d’abord ce que Terre Sainte Magazine n’est pas. Ce n’est pas un magazine d’actualité, comme peuvent l’être vos hebdomadaires, ce n’est pas un magazine de spiritualité, ce n’est pas un magazine spécialisé, ce n’est pas une revue scientifique, ce n’est pas un journal associatif…

Nous excellions à définir ce que TSM n’était pas et ne voulait pas devenir. Mais alors ? Qu’est-ce donc que Terre Sainte Magazine ? Quand Nizar le dit de sa belle voix grave, ce fut lumineux : “C’est un magazine de terrain”.

Un magazine confessionnel, chrétien, franciscain, de terrain. Nous racontons la Terre Sainte que nous vivons, où nous vivons, que nous voyons vivre avec tous ses habitants et dans toutes ses réalités. C’est la Terre Sainte que nous fréquentons, que nous parcourons. C’est la Terre Sainte que nous aimons et que nous voulons faire aimer. Dans toute sa diversité, sa beauté, son unicité. Alors tout cela, est arrivé en Une. Puis nous avons testé la Une auprès d’une sélection de lecteurs. Les réactions ont dans l’ensemble été bonnes, mais les appréciations de tel ou tel point de détails assez diverses. Ce sont donc des professionnels du monde de la presse qui ont tranché.

À vrai dire, nous nous demandons un peu quelle couleur donnera notre “or”. D’un ordinateur à l’autre on le voyait différent. De toute façon la couleur du titre Terre Sainte est amenée à changer en fonction de la couleur dominante de la photo. Bref, nous allons tester grandeur nature et aménager si besoin est.

Avec cette nouvelle présentation nous mettons résolument le cap sur les 100 ans. Nous remercions particulièrement Mgr Georges Bacouni de s’être prêté comme il l’a fait à la séance photo. Il nous est apparu qu’étant donné ses propos, nous ne voulions pas le prendre en photo derrière son bureau. Lui qui – bien qu’il soit le seul évêque à savoir lire un bilan comptable, comme il en plaisantait – n’est pas et ne veut pas être un gestionnaire.

Il a désiré revêtir sa simple soutane grise, et pas la solennelle noire avec laquelle il doit porter le Kamilavkion, ce couvre-chef de forme cylindrique et plat, recouvert d’un voile noir qui couvre les épaules et le dos. Et nous lui avons demandé de se tenir devant une icône du Christ qui se trouve dans son bureau, puisqu’il a la passion de le faire connaître.

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don