Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Mort du pape copte Chénouda III

Terresainte.net
17 mars 2012
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Mort du pape copte Chénouda III
Pape Shenouda, Primat de l'Église copte orthodoxe © Raynach

Le pape Chénouda III, Primat de l'Église copte orthodoxe est décédé ce jour à l'âge de 88 ans. Il avait été élu à cette place par le 14 novembre 1971 comme 117e successeur de saint Marc sur le trône papal d'Alexandrie.


(Jérusalem/m.a.b) – Le pape Chenouda III, Primat de l’Église copte orthodoxe est décédé ce jour à l’âge de 88 ans. Il avait été élu à cette place le 14 novembre 1971, comme 117e successeur de saint Marc sur le trône papal d’Alexandrie.

Sa mort plonge l’Eglise copte dans un profond deuil. La principale chaîne de télévision copte présente une image fixe du pape et un bandeau déroulant invite les fidèles à prier pour le repos de son âme, tandis que la chaine d’information égyptienne ONTV affiche un bandeau noir à l’angle de l’image et commente l’information en continue.

La personnalité de Baba Chenouda touche bien au-delà des chrétiens de ce pays, dont la communauté est estimée à dix millions. Les témoignages de personnalités musulmanes égyptienne se multiplient.

Malade depuis des années, la santé du pape s’était dégradée ces dernières semaines et ces derniers jours des réunions de prière avaient été organisées pour sa santé. ‘Alî Gum‘a, muftî de la nation égyptienne, avait appelé le siège patriarcal mardi 13 mars pours’assurer de son état de santé tout en lui exprimant ses voeux de prompte guérison et meilleur rétablissement. 

Si, aux premières heures de sa mort, l’unité se fait pour lui rendre hommage, les heures de sa succession pourraient être plus houleuses.

Le pape Chenouda avait été un ardent partisan du régime d’Hosni Moubarak, renversé en février 2011. Ses prises de position à l’époque avait été diversement appréciées. face à Israël, il était opposé à la normalisation avec l’État hébreu, allant jusqu’à interdir aux fidèles coptes de se rendre en pélerinage dans une Jérusalem occupée.

Depuis la révolution égyptienne de nombreux jeunes coptes désiraient voir le pape Shenouda prendre plus vigoureusement position contre les attentats anti-chrétiens que connaît le pays.

L’Église copte est une des plus anciennes Églises orientales. La tradition la situe dans l’héritage de l’évangéliste Marc. La communauté copte est numériquement la plus importante des communautés chrétiennes du Proche Orient.


La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don