Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Démission de Mgr Nazzaro, vicaire apostolique d’Alep

Terresainte.net
17 avril 2013
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Le Papa a accepté la démission de Mgr Joseph Nazzaro, vicaire apostolique d'Alep, et a nommé frère Georges Abu Jazem comme administrateur apostolique du Vicariat apostolique d'Alep pour les Latins. Sa juridiction s'étend sur tous les catholiques latins du pays, y compris ceux de Damas.


(Milan / gc) – Le Saint-Siège a annoncé le 15 avril que le pape avait accepté la démission de Mgr Joseph Nazzaro, vicaire apostolique d’Alep, et avait nommé frère Georges Abu Jazem comme administrateur apostolique du Vicariat apostolique d’Alep pour les Latins (dont la juridiction s’étend sur tous les catholiques latins du pays, y compris ceux de Damas).

Évêque d’Alep depuis 2002, après avoir été custode de Terre Sainte de 1992 à 1998, Mgr Nazzaro a démissionné en raison de son âge (il est né le 22 décembre 1937).

L’administrateur apostolique du Vicariat, frère Georges Abu Jazem (libanais, né en 1947 et prêtre depuis 1973) est le supérieur actuel du couvent des Frères de Terre Sainte à Alep et le pasteur de la communauté de Saint François. Depuis 2004, dans le Vicariat Apostolique, il remplissait la charge de vicaire général pour la région d’Alep. A partir de maintenant, il va gérer la période de vacance du siège jusqu’à la nomination du successeur de Mgr Nazzaro.

Frère Abu Jazem a aussi été pasteur à Alexandrie en Egypte, à Jérusalem et à Bethléem, tout en étant assistant custodial de l’Ordre franciscain séculier et membre de la Discrétoire de Terre Sainte (le conseil qui assiste le père Custode).

La zone où se trouve le vicariat latin a été durement touchée le 15 janvier lors de l’attaque dans le quartier universitaire qui a tué plus de 87 personnes ; cet attentat avait tué sœur Rima Nasri qui, avec une religieuse, s’occupait de la gestion des étudiants universitaires attachés au Vicariat latin local.

La situation dans la ville est devenue terrible, comme en témoigne la lettre dramatique des frères d’Alep publiée le 4 avril dernier.

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici