Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

À l’occasion de la visite du pape expliquer le christianisme aux enfants israéliens

Terresainte.net
22 mai 2014
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

A l’occasion de la venue du chef spirituel de l’Eglise catholique en Terre Sainte du 24 au 26 mai prochain, l’Etat d’Israël a décidé d’enseigner des notions relatives à la culture chrétienne aux jeunes générations, avec la remise d’un kit aux enseignants.


(Jérusalem/MMLV)- A l’occasion de la venue du chef spirituel de l’Eglise catholique en Terre Sainte du 24 au 26 mai prochain, l’Etat d’Israël a décidé d’enseigner des notions relatives à la culture chrétienne aux jeunes générations, et de les sensibiliser aux aspects positifs de la relation entre l’Eglise catholique et l’Etat d’Israël depuis sa création.

Ainsi, le comité de la Knesset (équivalent du Parlement en Israël) consacré à l’éducation s’est récemment réuni et il a été décidé qu’un « kit » de matériel pédagogique allait être mis à la disposition des enseignants du système scolaire public israélien. Il contiendra diverses fiches relatives au christianisme. Plusieurs seront dédiées aux Papes Jean XXIII et Jean Paul II, et à leur contribution au dialogue judéo-chrétien.

Pour le chercheur Orna Katz-Atar qui présidait la réunion du comité, les élèves des écoles israéliennes ont pour la plupart une vision très négative de la chrétienté. Il explique cela par le fait que l’étude des communautés juives d’Europe se fasse sous l’angle de la persécution. « Il s’agit de mettre l’accent sur le rejet mais aussi sur l’intégration et d’aborder la notion fondamentale de Justes entre les Nations. Pendant des années, les juifs ont vécu aux côtés de chrétiens et de musulmans. Nous ne nions pas l’existence du phénomène d’antisémitisme, mais il existe des nuances et nous voulons les mettre en avant». a-t-il déclaré.

Le responsable de l’étude du christianisme du ministère de l’éducation israélien, Geryes Mansour, a ajouté qu’il avait également été décidé d’organiser des visites de lieux Saints chrétiens pour les étudiants juifs ainsi que pour les musulmans. Religion et tradition vont également devenir pour la première fois des thèmes obligatoires en Israël.

« Parmi les spécialistes sollicités pour préparer ce kit pédagogique : l’historienne en chef du mémorial de la Shoah, « Yad Vashem », Dina Porat ainsi que le directeur de l’Institut des études autour de l’Holocauste de l’Université Bar-Ilan, Dan Michman. Des représentants de l’enseignement public juif religieux ont toutefois contesté le bien-fondé de ce programme de sensibilisation, arguant qu’ils ne dispenseraient pas de messages sur le monde catholique, jugé « hostile aux juifs et au judaïsme » » rapporte le site Fait religieux .

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici