Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Quelques centaines de chrétiens de Gaza verront le Pape

Terresainte.net
22 mai 2014
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Quelques centaines de chrétiens de Gaza verront le Pape
Scouts catholiques de la paroisse latine de Gaza © Marcin Mazur/ Catholic Church England and Wales

Ce jeudi 22 mai 2014, des sources de sécurité anonymes de la bande de Gaza ont annoncé que 650 palestiniens chrétiens du territoire gouverné par le Hamas pourront se rendre à Bethléem le 25 mai prochain, afin voir le chef de l’Eglise. Vraisemblablement ce sera moins mais c’est déjà une joie.


(Jérusalem/MMLV) – Ce jeudi 22 mai 2014, deux jours avant que le Pape François n’entame son voyage en Terre Sainte, des sources de sécurité anonymes de la bande de Gaza ont annoncé à l’AFP que plusieurs palestiniens chrétiens du territoire gouverné par le Hamas pourraient se rendre à Bethléem le 25 mai prochain, afin de voir le chef de l’Église catholique.

Au cours de la matinée, 650 autorisations auraient en effet été délivrées par le gouvernement israélien à des membres de la minorité chrétienne de Gaza, pour la plupart de rite Grec orthodoxe. Seule condition : avoir plus de 35 ans. Dans de nombreuses familles, ce seront donc uniquement les parents qui feront le déplacement.

En réalité un certain nombre de permis délivrés seraient « inutiles »car délivrés à des bébés ou enfants en bas âge mais pas à leurs parents. Les chrétiens de Gaza estime qu’en réalité de ne sont que de « 200 à 400 personnes » qui pourront effectivement sortir.

La nouvelle a néanmoins été accueillie avec beaucoup de joie par les membres de la minorité chrétienne du territoire, et est porteuse de beaucoup d’espoir. En effet, les chrétiens ne sont que 1500 environ sur une population totale d’1,7 million d’habitants à Gaza, et font régulièrement l’objet de pression ou discrimination. Le 26 février dernier, l’une des Eglises catholiques romaines du territoire avait été taguée de slogans anti-chrétiens et une bombe avait explosé dans sa cour, ne causant heureusement que des dégâts mineurs. De même en 2011, le directeur de l’hôpital anglican gazaoui avait été victime d’un attentat.

En se rendant en Cisjordanie le 25 mai prochain dans le but d’approcher le Pape François, les chrétiens palestiniens de Gaza espèrent donc sensibiliser l’Eglise romaine à leur situation difficile et la voir évoluer prochainement grâce à l’aide de leurs frères chrétiens, de part et d’autres du monde.

Certains ont même de plus grandes ambitions. « J’invite le Pape à se rendre à Gaza et à prier avec nous dans notre Eglise, pour voir comment les gens vivent ici. Les chrétiens sont une minorité à Gaza et ils ont beaucoup de problèmes qui doivent être présentés au Pape et qu’il doit écouter ». A déclaré à l’AFP Minerva Saba, un Gazaoui de 54 ans dont le fils a été tué lors de l’opération israélienne « Plomb durci » en 2008/2009.

Cette annonce ne doit pas faire oublier la frustration du reste des chrétiens palestiniens qui ne seront pour la plupart pas autorisés à voir le chef spirituel de leur Eglise. Notamment ceux résidant à Jérusalem qui font l’objet d’un couvre-feu.

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici