Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Ensemble pour redonner une seconde jeunesse au cimetière du Mont Sion

Terresainte.net
16 mai 2014
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Ensemble  pour redonner une seconde jeunesse au cimetière du Mont Sion
Discussion entre les volontaires sur les motivations à participer au nettoyage du cimetière du Mont Sion

Début mai 2014, un groupe très éclectique composé d’une quinzaine de volontaires s’est rendu au cimetière protestant situé sur le Mont Sion de Jérusalem, afin de redonner une nouvelle jeunesse à cet endroit, où sont enterrées plusieurs personnalités renommées.  La prochaine session aura lieu le 23 mai prochain, et toutes les personnes souhaitant apporter leur aide sont les bienvenues.


(Jérusalem/MMLV) – Début mai 2014, pour la deuxième fois cette année, a eu lieu une initiative individuelle et bénévole, qui sera renouvelée le 23 mai prochain. Elle vise à nettoyer le cimetière protestant situé sur le Mont Sion de Jérusalem. Une vingtaine de personnes s’y sont donc retrouvées de 10 à 13 heures.  Parmi elles des israéliens, des palestiniens (pour la majorité chrétiens), ainsi qu’un grand nombre d’étrangers, allemands, belges, ou encore français… Muni de gants et de divers outils de jardinage, ce groupe de volontaires pour le moins éclectique  a arraché les mauvaises herbes et enlevé les déchets qui s’accumulaient autour des tombes depuis plusieurs années.

Le cimetière du Mont Sion n’est d’ordinaire pas ouvert au public. Situé dans l’arrière cours du Jerusalem university college, il abrite les tombes de personnes renommées, telle que l’avocat Horatio Spafford, écrivain du cantique chrétien « It is well with my soul » (traduit en français par « quel Repos céleste »). Ainsi que d’illustres archéologues tels que Sir Flinders Petries ou James Leslie Starkey. Comme le précise Nathan Landau, l’un des organisateurs, « Le but de cette initiative est double ». Il ne s’agit pas seulement de redonner une seconde jeunesse à l’endroit, mais également à approfondir la connaissance que nous en avons.

Nathan Landau est un juif israélien qui travaille comme guide pour le ministère du tourisme israélien. C’est lui qui a eu l’idée d’organiser un nettoyage de ce cimetière après les actes de vandalisme qui ont eu lieu cette année de part et d’autres de Jérusalem (tags, détériorations diverses…). La plupart étant revendiqués par le mouvement extrémiste et nationaliste juif « Le prix à payer ». Le JCJCR (le centre de Jérusalem consacré aux relations entre juifs et chrétiens), a alors organisé tour du Mont Sion. Tour au cours duquel Nathan Landau s’est pris de passion pour le cimetière. Il a donc demandé à Paul Wright qui est directeur du Jerusalem university college s’il était possible d’organiser quelques sessions dans le cimetière avec des volontaires. Afin de nettoyer, de documenter, et de rassembler.

Un professeur de l’école talmudique d’Hartman a décidé de faire participer les élèves de sa classe à cet événement. Afin de leur faire prendre conscience du travail que l’on peut fournir ensemble. Il a profité du déjeuner pour exposer sa vision des actes de vandalisme du mouvement « prix à payer ». Pour lui, ces juifs ont une interprétation erronée du talmud, qui les conduit à agir avec haine et violence contre les chrétiens et les musulmans, simplement car ils sont différents d’eux. Alors que pour ce professeur, agir au nom de Dieu, c’est avant tout accepter l’autre.

La prochaine session aura lieu le 23 mai 2014, les personnes qui souhaitent participer peuvent adresser un email en anglais à nathanlandau@gmail.com

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici