Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Les évêques européens appellent à la Paix en Terre Sainte

Terrasanta.net
23 mai 2014
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Les évêques européens espèrent que le pèlerinage du Pape François contribuera concrètement à la paix en Terre Sainte. Le Conseil des Conférences Épiscopales d'Europe (CCEE) - qui réunit les 33 conférences Épiscopales européennes -  a envoyé un message aux fidèles européens les invitant à prier pour la paix lors du pèlerinage du Pape. Par ailleurs, selon le quotidien français La Croix, 33 représentants d'organisations religieuses américaines juives, chrétiennes et musulmanes ont aussi envoyé une lettre au secrétaire d'État des États-Unis John Kerry pour solliciter son aide dans la recherche de la paix en Terre Sainte.


(Jérusalem/GR) – Les évêques européens espèrent que le pèlerinage du Pape François contribuera concrètement à la paix en Terre Sainte. Le Conseil des Conférences Épiscopales d’Europe (CCEE) – qui réunit les 33 conférences Épiscopales européennes –  a envoyé un message aux fidèles européens les invitant à prier pour la paix lors du pèlerinage du Pape. Par ailleurs, selon le quotidien français La Croix, 33 représentants d’organisations religieuses américaines juives, chrétiennes et musulmanes ont aussi envoyé une lettre au secrétaire d’État des États-Unis John Kerry pour solliciter son aide dans la recherche de la paix en Terre Sainte.

Le 22 mai, le CCEE, représenté par le président Cardinal Péter Erdó, Archevêque d’Esztergom-Budapest et Primat de Hongrie, a invité les fidèles européens à se recueillir en prière lors du pèlerinage du Pape François pour obtenir la paix entre les peuples qui habitent la Terre Sainte. Dans leurs réflexions, ils font part de leur volonté d’unité dans l’Église. Ils font aussi preuve de solidarité envers leurs frères de Terre Sainte qui gardent la foi malgré leurs souffrances et sont « un exemple d’encouragement pour notre vie en tant que Chrétiens ». Avant tout, ils souhaitent que le message de paix qui découlera de la rencontre œcuménique entre le Pape François et le Patriarche Bartholomée soit entendu par les autorités politiques et qu’il encourage des « négociations concrètes ».

Par ailleurs, le 20 mai, les 33 représentants d’organisations religieuses américaines, dont l’évêque de Des Moines et président de la Commission internationale Justice et Paix de la Conférence épiscopale américaine Mgr Richard E. Pates et l’Archevêque émérite de Washington, le Cardinal Theodore E. McCarrick, ont écrit une lettre destinée au secrétaire d’État John Kerry dans laquelle ils sollicitent son aide en son engagement. Ils expliquent que le pèlerinage du Pape est le moment idéal pour faire ces démarches qui visent la paix et l’unité. Ils proposent « un accord à deux États » où les gens vivraient en paix et en sécurité.

La communauté religieuse prend beaucoup d’initiative pour établir la paix en Terre sainte lors de la visite du Pape. Selon La Croix, le Saint Père a pourtant déclaré le 20 mai, quelques jours avant son pèlerinage, que son voyage sera « strictement religieux ». 

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici