Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Le nouvel archevêque copte a fait son entrée dans Jérusalem

Nizar Halloun
6 mars 2016
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Le nouvel archevêque copte a fait son entrée dans Jérusalem
Anba Antonios reçoit les voeux des représentants des Eglises et principales communautés religeiuse porte de Jaffa © Nadim Asfour/CTS

Trois mois après le décès de Mgr Anba Abraham, le pape copte Tawadros II lui a choisi un successeur. Mgr Theodore Al-Antouny qui prend le nom de Anba Antonios a été ordonné évêque au Caire le 21 février et a fait son entrée solennelle à Jérusalem le samedi suivant 5 mars.


(Jérusalem) – Le pape copte Tawadros II a annoncé le 21 février dernier le nom du nouvel archevêque métropolitain de Jérusalem: Mgr Theodore Al-Antouny.

La cérémonie d’ordination épiscopale a eu lieu à la cathédrale Saint-Marc du Caire samedi 27 février . «Antonios, je te nomme évêque sur la ville aimée par le Christ, Jérusalem ». Ces mots de la prière d’envoi furent répétés par trois fois par le pape. Ce faisant, il posait sa croix sa sur la tête inclinée de Mgr Antonios. Il fut bientôt habillé de son nouvel habit blanc et rouge d’archevêque. « Porte l’habit pur qui est porté par les pères apôtres, mets tes pas avec empressement dans le sillon de l’évangile, a-t-il poursuivit. Devient un guide pour les aveugles, une lumière pour ceux qui sont dans les ténèbres, un enseignant pour les ignorants, une parole de justice et un imitateur du vrai berger. » Durant la célébration, le pape Tawadros ordonna 6 autres évêques.

Samedi 5 mars, 11 heures. Les chrétiens de Jérusalem étaient rassemblés porte de Jaffa pour accueillir le nouvel archevêque copte. Les représentants des différentes Églises échangèrent chaleureusement leur vœux.  Les conversations de l’assemblée s’interrompirent quand arrivèrent les tambours et cornemuses des scouts de la vieille ville. Enfants, adultes, locaux et étrangers attendaient avec impatience le début de la fête.

L’arrivée de l’archevêque accéléra le rythme et provoqua même des chants spontanés des plus jeunes.  « Wijo bashoush! ». Il a un visage doux et souriant! C’est ce qui frappe d’abord la foule, à commencer par les photographes tout heureux de saisir les expression affables d’un moine d’une belle stature.

Depuis la porte de Jaffa, la foule descendit en procession au Saint-Sépulcre. Après les salutation d’usae à l’entrée Anba Antonios monta d’abord se recueillir au Golgotha, puis il revint à la pierre de l’onction, avant d’entrer dans le Tombeau du Christ ressuscité. Une prière à la petite chapelle copte concluait l’entrée dans l’Eglise de la Résurrection. On monta ensuite à l’église Saint-Antoine du patriarcat, où Anba Antonios fut intronisé sous les applaudissements et youyous de ses nouveaux fidèles.

Mgr Theodore Al-Antouny est né en 1969 dans la ville d’Aboutig en Haute-Égypte sur le Nil. Il agrandit dans une famille pieuse. Son père est prêtre et il est l’ainé d’une famille de sept enfants dont deux sont également prêtres. Il fit des études en agriculture puis en pharmacologie à l’université d’Assiut.

Son père spirituel Theophilos al-Miharki, de l’ancienne génération monastique, eut une grande influence sur lui. Il ne tarda à suivre ses pas, il choisit la vie monastique à Saint-Antoine. Plus tard il fut choisi par le pape Tawadros pour poursuivre ses étudies de théologie en Grèce.

Mgr Antouny, âgé de 47 ans, sera également en charge du Liban,de la Jordanie, de l’Irak, de  la Syrie et du Koweït.

Bien que l’archevêque de Jérusalem soit habituellement en charge de 12 pays supplémentaires en Asie, Tawadros II a déclaré que les autres pays seraient sous la supervision directe de l’Eglise copte orthodoxe en Egypte.

Le diocèse de Jérusalem était auparavant géré par l’Église Syriaque avant que l’Eglise copte orthodoxe ne commence à nommer ses propres archevêques. Mgr Al-Antouny est le 22e archevêque de Jérusalem.  L a personne remplissant cette fonction est considérée comme la deuxième la plus importante après le pape dans le Saint-Synode copte.

En novembre 2015, le pape copte Tawadros II fit un voyage non-officiel à Jérusalem pour assister aux funérailles de l’archevêque métropolitain Mgr Anba Abraham. Une première par un pape copte en Terre Sainte depuis 1967.

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici