Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Ordination épiscopale du nouveau vicaire apostolique d’Istanbul

Terrasanta.net
13 juin 2016
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Ordination épiscopale du nouveau vicaire apostolique d’Istanbul
Mgr Rubén Tierrablanca Gonzales sur une photo d'archives prise à Istanbul (photo G. Caffulli)

Samedi 11 juin, à Istanbul, le cardinal Leonardo Sandri a consacré évêque le frère Tierrablanca Rubén Gonzalez. Il est le nouveau vicaire apostolique des catholiques latines sur le Bosphore. 


(Gs) – C’est le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales qui a présidé, samedi 11 juin à Istanbul, la consécration épiscopale du père Rubén Tierrablanca Gonzalez, frère mineur mexicain de 63 ans et désormais vicaire apostolique catholique d’Istanbul et administrateur apostolique de l’exarchat pour les fidèles de rite byzantin. Aux côtés du cardinal se tenait deux autres évêques nouvellement nommés en Turquie : Mgr Lorenzo Piretto, archevêque dominicain d’Izmir depuis décembre 2015, et Mgr Paul Bizzeti, jésuite et vicaire apostolique d’Anatolie depuis un mois.

Le frère Rubén Tierrablanca Gonzalez succède à Mgr Louis Pelâtre, assomptionniste français, qui a quitté ses fonctions en avril, selon les normes canoniques, après avoir atteint l’âge de 75 ans. Ce frère franciscain connaît déjà bien la réalité locale puisqu’il vit en Turquie depuis 2003 et a été le supérieur des frères mineurs à Istanbul et localement de la fraternité internationale pour le dialogue œcuménique et interreligieux. Dans la ville sur le Bosphore, il a également servi comme curé de Santa Maria Draperis et, depuis 2014, exerçait la charge de vicaire de Mgr Louis Pelâtre. Mgr Tierrablanca Gonzalez est devenu prêtre au sein de l’Ordre des frères Mineurs en 1978. Pendant deux années, il a été formateur dans un séminaire au Mexique. Puis, s’est déplacé à Rome pour étudier. Il a ensuite été envoyé en tant qu’enseignant au Texas (USA) en 1985 où il y est resté jusqu’en 1990. En 1992, il revint à Rome, où il occupa entre autres responsabilités la charge de recteur de l’université pontificale de Saint Antoine – l’Antonianum – à Rome. Il fut ensuite envoyé en Turquie par le ministre général de l’époque, le frère José Rodriguez Carballo.

En Turquie, les catholiques sont au nombre de 53.000 (0,07 % de la population totale qui regroupe 76 millions d’habitants). Les districts ecclésiastiques (diocèses et vicariats) sont 7 et on compte 54 paroisses (auxquelles s’ajoutent 13 autres centres pastoraux). Il y a une soixantaine de prêtres et autant de religieux. L’Eglise gère des écoles (dont 23 écoles maternelles, primaires et secondaires), des hôpitaux et des cliniques (5), des institutions pour les personnes âgées, handicapées (5), et des centres de rééducation (6).