Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

La Terre en Palestine/Israël. Une vérité à deux visages

Mélinée Le Priol
30 novembre 2016
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
La Terre en Palestine/Israël. Une vérité à deux visages

Vous voulez faire un cadeau de Noël à un passionné de Terre Sainte ? La rédaction de Terre Sainte Magazine a lu et aimé le livre du père Patrice Sabater. Recension.


Quels liens unissent respectivement les Israéliens et les Palestiniens à la terre que l’on dit « sainte » ? Telle est la vaste question à laquelle le père Patrice Sabater entreprend de répondre dans son travail de recherche publié en juin 2015 par les éditions DOMUNI Press et Presses Universitaires de l’Institut Catholique de Toulouse. L’ouvrage est épais (plus de 350 pages) mais le propos fluide. Et les thèses des nombreux auteurs convoqués, bien que parfois complexes, sont transmises ici avec la clarté du pédagogue et la générosité du « passeur ».

Cet ouvrage est le fruit de deux ans de travail universitaire, commencé en France, poursuivi au Proche-Orient et terminé en Espagne. Son auteur Patrice Sabater est un prêtre lazariste franco-espagnol, arabophone et passionné par l’Orient depuis les années 1980. Il y a souvent séjourné et accompagné de nombreux pèlerinages en Terre sainte. « Travailler pour la paix, refuser l’injustice et promouvoir la justice en Palestine/Israël et au Proche-Orient en général motive mon action », explique celui qui a fondé en 2013 l’association d’aide aux chrétiens « Béthanie-Lumières d’Orient ».

Ce livre s’inscrit dans ce même désir de « travailler pour la paix ». En étudiant la question de la terre, le Père Sabater s’est en effet mis en quête de ce qu’il y avait de commun entre les Israéliens et les Palestiniens. Son ouvrage s’ouvre d’ailleurs sur un vaste chapitre intitulé « Une terre biblique en héritage ». L’auteur s’y intéresse essentiellement au personnage d’Abraham, « père des croyants » auxquels se réfèrent les trois monothéismes et dont les Juifs et les musulmans se disent les descendants, par ses fils Isaac et Ismaël. Or c’est bien sûr par Abraham que passe la promesse de la terre…

Plus classique quand il retrace l’avènement du sionisme, qui considère que les Juifs disposent d’un droit inaliénable sur Eretz Israël, l’auteur s’avère surtout original quand il aborde les questions complexes de la mémoire, de la « victimité » ou encore du nationalisme, qui ont concerné – successivement ou simultanément – Israéliens et Palestiniens, toujours en lien avec la terre qu’ils se disputent. L’ouvrage n’omet pas non plus une étude fouillée des notions de terre et de propriété dans les traditions juives, chrétiennes et musulmanes.

Le conflit israélo-palestinien est ici traité sous ses aspects culturel, théologique et sociopolitique, et la terre explorée sous toutes ses facettes : promise, rêvée, appropriée et disputée.

Nourri par une foisonnante bibliographie (pas moins de 187 titres au total, articles et livres confondus), le Père Sabater cite d’éminents penseurs sur cette question de la terre : des Juifs comme Martin Buber ou Emmanuel Levinas ; des Palestiniens comme Marmoud Darwish ou Elias Sanbar ; des Occidentaux comme Louis Massignon ou Paul Ricoeur.

Préfacé par le politologue franco-libanais Antoine Sfeir, ce mémoire de Master a été dirigé par le Père Samir Khalil Samir à l’université de Beyrouth. Ecrit par un prêtre, dirigé par un prêtre, ce texte adopte donc tout naturellement un regard chrétien – et plein d’empathie – sur le conflit israélo-palestinien.

Convaincu que la position du chrétien permet d’ouvrir une brèche, le Père Sabater rappelle que le Christ ressuscité fait éclater la dimension territoriale de la Révélation et élargit considérablement l’espace sacré : après Jésus, « la Palestine n’est plus le seul lieu de sainteté. Désormais, tout lieu est saint et toute personne qui, dans ce lieu, confesse le Seigneur, rend cette terre sainte. »

Sur ce même thème, nous recommandons la lecture de deux autres ouvrages : La Terre, la Bible et l’histoire d’Alain Marchadour et David Neuhaus (Bayard, 2006), et La Vocation de la Terre sainte. Un juif, un chrétien, un musulman s’interrogent de David Meyer, Michel Rémaud et Tareq Oubrou (Lessius, 2014).

—–

Références

Auteur(s) : Sabater, Patrice (1962-….) 

Titre(s) : La terre en Palestine-Israël 

Publication : Domuni-press : Presses universitaires de l’Institut catholique de Toulouse, 2015 

Description matérielle : 354 p. ; 21 cm 

Collection : Spiritualité 

Numéros : ISBN 978-2-36648-004-7

22 EUR, hors frais d’expédition

Où acheter le livre ?

Nous ne serions que trop vous recommandez les libraires en général, les librairies catho en particulier.

Librairies La Procure, Saint-Paul ou Siloé par exemple.

Si vous voulez acheter en ligne, vous pouvez privilégier la maison d’édition

Pour aller directement à la bonne page c’est ici

Envie d’entendre parler du livre ?

Vous pouvez écouter l’enregistrement de l’émission Chrétiens d’orient sur France Culture quand Sébastien de Courtois recevait Patrice Sabater au sujet de son livre. C’est ici.

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici