Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Merci à nos lecteurs

Marie-Armelle Beaulieu
30 mars 2017
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Au moment d’écrire l’éditorial de ce numéro 648 de Terre Sainte Magazine, il faut venir vous remercier pour l’accueil que vous avez réservé au numéro 647, dans lequel nous avions consacré 26 pages à l’événement de l’ouverture du Tombeau de Jésus.

Nos lecteurs viennent de tous les horizons, et de tous ces horizons nous avons reçu des témoignages d’encouragement. Un grand merci. C’est vous, nos lecteurs, qui nous poussez de numéro en numéro à donner le meilleur de nous-mêmes, en dépit de la pauvreté de nos moyens. Vous nous écrivez, vous réagissez, vous nous aiguillonnez, vous nous interrogez. Merci aussi à Nelly de Bayard Service Édition qui réalise la mise en page et dont le travail sublime souvent les textes et les photos.

Après un tel événement, il fallait tourner la page. Aussi avons-nous choisi un sujet de dossier radicalement différent. Il touche à la société israélienne, à son fonctionnement, mais aussi à la vie des habitants de ce pays. Les chrétiens de Beit Jala ont espéré que la Cour Suprême israélienne dont il est question leur épargnerait la blessure du mur qui les sépare de leurs terres.

Avec le père Rafiq Khoury, nous poursuivons nos entretiens sur la question de l’identité arabe et commençons dans ce numéro à parler des arabes chrétiens. Tandis que Kassam Maadi nous explique comment à Ramallah, dans une école du patriarcat latin, on essaie de vivre chrétiens et musulmans ensemble. N’en faisons pas mystère, c’est un défi quotidien. Et de la capacité à le relever ici, dépend pour partie la capacité à le relever ailleurs dans le monde.

Pour vous détendre et vous reposer de toutes ces questions, nous vous emmènerons visiter le Mont Nébo après la restauration de son église et découvrir le “lieu du repos de la Vierge Marie”, un site méconnu à Jérusalem.

Bienvenus aux lecteurs qui nous rejoignent après avoir vu l’émission Chrétiens Orientaux. Elle est désormais disponible en ligne et en deux parties sur la chaîne youtube de Terre Sainte Magazine. Vous la trouverez très vite sur les moteurs de recherche. Mais pour l’heure attachez vos ceintures on embarque dans le numéro 648. Bon voyage.

Dernière mise à jour: 10/01/2024 14:31

L’autre : ça s’apprend en cours
Kassam Maadi

L’autre : ça s’apprend en cours

Depuis deux ans, l’école latine de Ramallah a introduit un cours de “vie en commun” pour renforcer l’éducation à la tolérance inter-religieuse entre les élèves chrétiens et musulmans. Reportage.

Vous avez dit Arabes chrétiens ?
Propos recueillis par Marie-Armelle Beaulieu et Nizar Halloun

Vous avez dit Arabes chrétiens ?

Pour beaucoup de pèlerins, c’est une des découvertes lors de leur séjour : non seulement on peut être arabe et chrétien, mais la plupart des chrétiens locaux revendiquent fièrement cette double identité. Où puise-t-elle ses racines ? Le père Rafiq Khoury nous dresse un rapide panorama historique.

Kassam Maadi

L’autre : ça s’apprend en cours

Depuis deux ans, l’école latine de Ramallah a introduit un cours de “vie en commun” pour renforcer l’éducation à la tolérance inter-religieuse entre les élèves chrétiens et musulmans.

Frédéric Manns, ofm

Quand Jérusalem célébrait le repos de Marie

Pendant les cinq premiers siècles de l’Église une seule fête mariale était célébrée à Jérusalem. Elle était attachée à un lieu, aujourd’hui en ruines. À la découverte du Kathishma. 

Goûter l’entrée en Terre Promise avec Moïse
Claire Burkel

Goûter l’entrée en Terre Promise avec Moïse

L’avion a atterri à Amman, capitale de la Jordanie. À moins d’une heure de là Madaba, sa fameuse mosaïque et une dizaine de kilomètres plus loin : le mémorial de Moïse au Mont Nébo. Le choc souvent de contempler pour  la première fois le désert en compagnie du prophète qui n’entra pas dans la Terre Promise mais qu’il put voir de ces pentes des monts de Moab.

Frans Bouwen, m.afr.

Un dialogue peu connu

Le Concile de Chalcédoine s’est tenu en 451. Plus de 1 500 ans plus tard, les théologiens en parlent encore. Puisqu’il s’agit de comprendre les raisons des déchirures qu’il a causées dans l’unité de l’Église.

Marie-Armelle Beaulieu

Sur le lieu d’une vie nouvelle

L’importance de la Collecte du Vendredi saint  pour la Custodie : interview de l’économe
Beatrice Guarrera

L’importance de la Collecte du Vendredi saint pour la Custodie : interview de l’économe

Vendredi saint 14 avril, les paroisses sont appelées à réserver le montant de la quête à la “Collecte pour la Terre Sainte”. Cette levée de fonds est née de la nécessité de trouver des aides matérielles pour la Terre Sainte et de la volonté des papes de garder un lien fort entre les chrétiens du monde entier et ceux de la terre de Jésus. Pour comprendre ce dont il s’agit, TSM a rencontré fr. Ramzi Sidawi, économe de la Custodie.

La Cour Suprême  et l’affaire de Crémisan
Propos recueillis par Arianna Poletti

La Cour Suprême et l’affaire de Crémisan

En 2006, le ministère israélien de la Défense a pris la décision de poursuivre la construction de la barrière de séparation sur la commune de Beit Jala. Mur qui empêche l’accès aux terres possédées par les 58 familles chrétiennes du lieu-dit de Crémisan. Aussi, les habitants, encouragés par leur municipalité, ont saisi la Cour Suprême d’Israël. Une affaire très contestée qui concerne la communauté chrétienne locale. Nous en avons discuté avec le directeur de la Société Saint-Yves (le Centre catholique pour les Droits de l’homme), l’avocat palestinien Raffoul Rofa.