Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Les patriarches orientaux rendront compte au pape de la situation au Moyen-Orient

Terrasanta.net
1 novembre 2013
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Le 21 novembre, le pape François va rencontrer les patriarches et archevêques principaux des Églises orientales afin d’en apprendre davantage sur la situation des chrétiens en Syrie, en Terre Sainte et plus généralement au Moyen-Orient. La rencontre se tiendra dans le cadre de la Congrégation pour les Églises orientales, assemblée plénière qui aura lieu du 19 au 22 novembre.


(Rome / e.p.) – Le 21 novembre, le pape François va rencontrer les patriarches et archevêques principaux des Églises orientales afin d‘en apprendre davantage sur la situation des chrétiens en Syrie, en Terre Sainte et plus généralement au Moyen-Orient.

La rencontre se tiendra dans le cadre de la Congrégation pour les Églises orientales, assemblée plénière qui aura lieu du 19 au 22 novembre, sur le thème des Églises orientales 50 ans après le Concile Vatican II.

La Curie romaine tient à souligner que ce ne sera pas un sommet extraordinaire, comme l’ont suggéré certains journalistes, ni une conséquence de la veillée de prière et du jeûne du 7 septembre pour la paix en Syrie.

Au contraire, il s’agit de la seconde rencontre plénière de ce genre : en 2009 , le pape Benoît XVI a tenu une réunion similaire avec les patriarches et archevêques orientaux à Castel Gandolfo, au cours d’une séance plénière de la Congrégation qui venait alors tout juste de recevoir son nouveau préfet, le cardinal Leonardo Sandri.

La rencontre de cette année avec le pape François aura lieu de 10 heures à midi le 21 novembre. Il écoutera les réflexions des patriarches sur la situation des communautés chrétiennes dans la région. À la fin de la matinée, le Saint-Père sera rejoint par les cardinaux membres de la Congrégation.

La journée débutera par une messe présidée par le Cardinal Sandri et concélébrée par les patriarches et archevêques, à 8 heures du matin dans la basilique Saint-Pierre. Seront présents séminaristes et étudiants des collèges orientaux de Rome.

Samedi dernier, dans son discours d’ouverture de l’année académique de l’Institut pontifical oriental, le cardinal-préfet a déclaré que la réunion plénière prévoirait suffisamment de temps pour discuter des questions clés, relatives à la liturgie et la formation.

Le 28 octobre, Terrasanta.net a déclaré que la Congrégation était plutôt tournée vers le service des éléments pastoraux des Églises orientales, tandis que les questions sociales ou politiques resteront à la charge de Mgr Maurizio Malvestiti, sous-secrétaire de la Congrégation pour les Églises orientales.

Il a également été souligné que les travaux de la réunions resteraient secrets, et que ceux qui y participeront ne seront pas autorisés à donner d’interviews, non pas parce que des « sujets spéciaux » sont à l’étude, mais en raison de la sensibilité de leur nature pastorale.

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici