Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Paris exposition: Quand l’éducation d’aujourd’hui regarde l’éducation d’hier

Terrasanta.net
9 septembre 2014
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Paris exposition: Quand l’éducation d’aujourd’hui regarde l’éducation d’hier

Organisé conjointement par le Réseau Barnabé et l’Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem, une exposition photographique va présenter à Paris un « Regard sur l’éducation chez les chrétiens d’Orient au XIXe. Un plongeon dans l’histoire pour croiser une réalité vivante.


Organisé conjointement par le Réseau Barnabé et l’Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem, une exposition photographique va présenter à Paris un « Regard sur l’éducation chez les chrétiens d’Orient au XIXe. Un plongeon dans l’histoire pour croiser une réalité vivante.

(Jérusalem/n.k.) – Jeudi 11 septembre s’inaugurera à Paris, une exposition photographique sur l’éducation des chrétiens d’Orient à travers le fonds photographique ancien de l’Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem.

Au travers d’une soixantaine de clichés, il s’agit de découvrir une page méconnue de la vague missionnaire de la fin du XIXe siècle. Si chacun visualise bien les Pères blanc en Afrique, plus rares sont ceux qui ont conscience du travail éducatif réalisé par les religieux européens au Moyen-Orient.

Pour réaliser cette exposition, d’éminentes institutions se sont retrouvées, pour un résultat détonant. Le fonds photographique provient de l’Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem, tenue par les dominicains, et qui possède la plus vieille et importante collection photographique de Terre Sainte. Certains clichés, présents notamment à l’exposition, ont plus d’un siècle. Le travail des frères prêcheurs à Jérusalem a accompagné les débuts de la photographie, avec des images absolument superbes de visages ou de paysages orientaux. Mêlant orientalisme et ethnologie, la qualité du travail photographique est unique, et permet de mieux appréhender le passé de cet « Orient compliqué ».

L’autre principal partenaire de cette exposition est le Réseau Barnabé, réseau de l’Enseignement catholique français, qui œuvre pour le soutien des écoles chrétiennes de Terre Sainte.  La mission est double précise Alice de Rambuteau, animatrice du réseau et travaillant pour l’Enseignement catholique. Il consiste à délivrer un enseignement solide du français (« exigeant » souligne-t-elle) aux écoliers orientaux, et tisser des liens entre les écoles françaises et celles de Terre Sainte. Un accent particulier est mis sur la formation des professeurs de français et des chefs d’établissement, avec un vrai travail d’immersion et d’accompagnement, au cours d’une expérience pratique en France. L’œuvre accomplie depuis 2006 (date de création du réseau) est importante, et surtout appréciée par les populations locales. En plus de l’enseignement du Français durant l’année, le réseau Barnabé organise des camps d’été, véritable bol d’air pour les enfants, qui peuvent travailler le français dans un cadre moins scolaire.

Pour Alice de Rambuteau, le réseau Barnabé se situe dans la continuité des congrégations religieuses parties en Terre sainte pour enseigner. Dans cette continuité, le réseau Barnabé se démarque par sa grande ouverture, aux enfants d’autres confessions notamment.

Ainsi l’exposition qui s’ouvre le 10 septembre relie-t-elle bien les différentes générations d’hommes et de femmes partis d’Europe pour découvrir l’Orient et  contribuer à l’enseignement des populations locales.

Enfin, l’exposition pourra être l’occasion de mieux connaître ce qu’en Occident nous appelons les « chrétiens d’Orient », qui subissent aujourd’hui le martyre au nom de leur foi. Mais Mme de Rambuteau souligne avec insistance : « Il n’y a que nous qui parlons de « chrétiens d’Orient. » Eux se définissent avant tout comme Irakiens, comme Jordaniens, comme Palestiniens… Il serait faux de croire qu’ils ne sont qu’une minorité isolée. Ils sont présents sur cette terre depuis 2000 ans, et n’ont donc pas été évangélisés par l’Occident. Chrétiens et musulmans coexistent depuis 1300 ans. »

La richesse de l’exposition est donc indubitable, précisément parce qu’elle sait habilement allier art et histoire, information et prise de conscience.  A découvrir et à faire connaître.

Regards sur l’éducation chez les chrétiens d’Orient

Du 11 septembre au 10 octobre 2014

76 rue des Saints-Pères 75007 Paris

Du lundi au samedi de 9 h à 19 h 30

Pour tout renseignement et connaitre les événements autour de l’exposition

www.expochretiensdorient.fr

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

Les plus lus
La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici