Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

L’archevêque de Westminster à Gaza

Terresainte.net
7 novembre 2016
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
L’archevêque de Westminster à Gaza
Le cardinal Nichols à la sortie de la messe de la paroisse latine de Gaza

Le cardinal Nichols s'est rendu à Gaza dans le désir de donner aux chrétiens gaziotes un encouragement spirituel.


(Jérusalem/n.h.) Hier, dimanche 6 novembre, le Cardinal Vincent Nichols, archevêque de Westminster en Grande-Bretagne, s’est rendu  à Gaza, où il a rencontré la paroisse latine. Cardinal Nichols a souligné que « la présence de la communauté chrétienne a toujours été permanente à Gaza. Bien que son nombre soit petit, elle témoigne d’une grande foi.» Il y a dix ans, le nombre de chrétiens dans l’enclave s’élevait à trois mille personnes, aujourd’hui, en raison de la situation politique et économique difficile, ils sont environ mille deux-cents personnes.

Le cardinal a présidé la messe du dimanche en l’église latine de la Sainte-Famille, priant «la Sainte Vierge de protéger la paroisse.» Le cardinal s’était rendu à Gaza pour la première fois en 2014, cinquante jours après la fin des hostilités entre Israël et les mouvements de la résistance palestinienne,  laissant de 2100 morts côté palestinien, dont une grande majorité de civils et 66 soldats israéliens, et de lourds dégâts matériel côté palestinien.

Au cours de cette guerre, de milliers de bâtiments et de maisons ont subi une destruction massive. Après avoir visité la zone touchée dans le quartier Shajaiyeh, à l’est de la de Gaza-ville, le cardinal assuré avoir « vu des signes de reconstruction. Mais il y a un grand nombre de structures toujours en état de ruines », notant que « le monde est préoccupé au sujet de la stabilité de l’ensemble du Moyen-Orient ».

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici