Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Terre Sainte Mag et ses lecteurs bénis par le pape – TSM 678

Marie-Armelle Beaulieu
1 mars 2022
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Terre Sainte Magazine a été reçu par le pape François pour ses 100 ans. Impressions.


Jamais je ne me serais imaginée me trouver dans la salle Clémentine du palais pontifical du Vatican pour être reçue en audience privée par un pape. C’est une chose que je n’ai jamais rêvée, jamais même souhaitée et du reste à laquelle je n’aurais vu aucun intérêt.
Pourtant, le lundi 17 janvier 2022, j’y étais, avec 30 autres acteurs de la communication des franciscains de la Custodie de Terre Sainte. Rédactrice en chef et membre unique de l’équipe de rédaction (assistée chaque année d’un(e) stagiaire ou volontaire différent(e) et de pigistes plus ou moins réguliers), j’étais accompagnée d’Émilie Rey qui ne travaille plus formellement pour la revue mais continue dans le cadre de ses fonctions au service de la Custodie à nous faire bénéficier de ses idées, coups de mains, réseaux, etc. ; de Claire Burkel qui depuis 10 ans cette année relit les épreuves avant impression et écrit depuis 2016 l’excellente rubrique Venez & voyez, le tout à titre gracieux ; et d’Hermine Fontaine qui depuis juillet essaie de trouver de nouveaux abonnés pour la survie de la revue.
Alors oui je peux bien vous le dire, c’est extrêmement émouvant de rencontrer le pape. Mais ce n’est pas nous que le pape a salués. Ou plutôt en nous, c’est le travail fait depuis 100 ans pour faire connaître et aimer la Terre Sainte et tous ses habitants, tisser des liens entre Orient et Occident, travailler avec passion à permettre qu’une présence chrétienne se maintienne là où le christianisme a pris naissance. En nous bénissant le Saint-Père vous bénissait vous aussi les lecteurs de la revue, vous qui conservez cet abonnement parce qu’un jour, même confusément, vous avez compris qu’il est bon et peut-être nécessaire de garder un lien avec cette terre.
Nous avons attendu le pape une demi-heure dans cette impressionnante grande salle. En l’attendant, je me suis quant à moi mise à prier pour mes prédécesseurs, pour tous ceux qui travaillent de près ou de loin à la revue et pour vous amis lecteurs et à toutes vos intentions.
Deux mois ont passé depuis cette rencontre, que reste-t-il ? Quelques belles photos souvenirs, mais surtout, un renouvellement dans la mission, la joie intime de savoir son travail béni et encouragé personnellement par le chef de l’Église (voir page 50 le discours qu’il nous a adressé), l’envie de continuer malgré les tempêtes qu’il faut affronter sur le terrain, l’espoir que d’autres viennent vivre l’aventure avec nous, rédacteurs et journalistes, bénévoles à Paris et en région pour seconder l’administration et le développement, et qu’ensemble nous méritions d’avoir beaucoup de nouveaux lecteurs qui découvriront, comme le dit le psalmiste, qu’”en Jérusalem sont toutes nos sources” (Ps 86).

Expo sur le Saint-Sépulcre
Achetez ce numéro
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don