Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

marcher ensemble

Sana: « Les jeunes chrétiens veulent quitter la Jordanie : il n’y a pas de travail ici »
Cécile Lemoine

Sana: « Les jeunes chrétiens veulent quitter la Jordanie : il n’y a pas de travail ici »

Elle fait partie des grandes familles chrétiennes de Jordanie. Originaire de Salt, cette ancienne pharmacienne aujourd’hui à la retraite vit à Amman mais s’investit dans des projets sociaux et religieux partout dans le pays. Elle estime que l’Eglise devrait miser davantage sur l’éducation et la formation des jeunes.

Ayman: « Si nos prêtres deviennent des exemples, les gens les suivront »
Cécile Lemoine

Ayman: « Si nos prêtres deviennent des exemples, les gens les suivront »

Ancien professeur de catéchisme et guide touristique à Madaba en Jordanie, où il est né et a grandi, Ayman, 60 ans, estime qu’il faut réformer le séminaire, où sont “fabriqués” les prêtres.

Habib: « En tant que chrétien, je suis en sécurité en Israël »
Cécile Lemoine

Habib: « En tant que chrétien, je suis en sécurité en Israël »

Étudiant en chimie âgé de 23 ans, Habib est Arabe israélien et membre de la petite communauté catholique hébréophone de Beer Sheva, ville aux portes du désert du Néguev.

Sawsan: « L’Eglise de Terre Sainte doit sortir de sa zone de confort »
Cécile Lemoine

Sawsan: « L’Eglise de Terre Sainte doit sortir de sa zone de confort »

Coordinatrice des programmes du centre œucuménique Sabeel à Jérusalem, cette catholique latine de 60 ans estime que pour regagner la confiance de ses fidèles, l’Eglise de Terre Sainte doit les écouter pour répondre à leurs besoins réels.

Sami: « Les gens aiment critiquer, mais qui se remet vraiment en question? »
Cécile Lemoine

Sami: « Les gens aiment critiquer, mais qui se remet vraiment en question? »

Ingénieur en informatique de 47 ans, Sami Helou fait partie de la petite communauté maronite de Jérusalem. Il plaide pour que le changement dans l’Église de Terre Sainte vienne "des gens d’ici, qui doivent apprendre à donner et à contribuer avec leurs compétences".

Hanadi Younan: « L’Église devrait élever ses enfants avec l’amour de leur terre »
Cécile Lemoine

Hanadi Younan: « L’Église devrait élever ses enfants avec l’amour de leur terre »

Doyen des Arts à l'Université de Bethléem, Hanadi, 58 ans, est catholique de rite latin. Elle estime que son Église ne se sent pas assez concernée par ce qui la préoccupe aujourd'hui : "cette douleur nationale palestinienne".