Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Prix à payer

Gestes anti-chrétiens : l’Eglise orthodoxe monte au créneau
Christophe Lafontaine

Gestes anti-chrétiens : l’Eglise orthodoxe monte au créneau

L’église orthodoxe roumaine à Jérusalem a été prise pour cible la semaine dernière. Le patriarche grec-orthodoxe lance un appel à la communauté internationale afin de mettre fin aux attaques « d’extrémistes israéliens ».

Les chefs catholiques condamnent un crime de haine à Jish
Christophe Lafontaine

Les chefs catholiques condamnent un crime de haine à Jish

Face au crime de haine présumé commis dans le village arabe de Jish (Israël), les chefs catholiques de Terre Sainte appellent encore les autorités à assumer leurs responsabilités en termes d'éducation et de sécurité.

Incendie et vandalisme dans une mosquée à Jérusalem-Est
Christophe Lafontaine

Incendie et vandalisme dans une mosquée à Jérusalem-Est

Des graffitis en hébreu et un incendie déclenché dans une mosquée de Jérusalem-Est dans la nuit du 23 au 24 janvier, laissent penser à un crime de haine présumé. Enquête de la police et visite de solidarité.

Vandalisme: les Eglises catholiques appellent à l’action
Christophe Lafontaine

Vandalisme: les Eglises catholiques appellent à l’action

Des suspects accusés de s’en être pris à l’abbaye de la Dormition à Jérusalem, il y a environ trois ans, ont été acquittés. Le conseiller des chefs catholiques de Terre Sainte exhorte les autorités à ne rien lâcher.

Israël: nouvel acte de vandalisme antichrétien à Beit Gemal
Christophe Lafontaine

Israël: nouvel acte de vandalisme antichrétien à Beit Gemal

Dans un communiqué du 17 octobre 2018, l’Assemblée des Ordinaires catholiques de Terre Sainte a condamné la profanation du monastère salésien de Beit Gemal, dans le centre d’Israël. Appelant l’Etat hébreu à agir.

L’église Saint-Etienne de Beit Gemal vandalisée
Christophe Lafontaine

L’église Saint-Etienne de Beit Gemal vandalisée

Un communiqué du Patriarcat latin de Jérusalem annonce que des vandales se sont introduits par effraction dans l’église Saint-Etienne de Beit Gemal et l’ont saccagée. L’attaque a eu lieu dans la soirée du mercredi 20.

Nouvelles inscriptions anti-chrétiennes à la Basilique de la Dormition sur le Mont Sion
Terrasanta.net

Nouvelles inscriptions anti-chrétiennes à la Basilique de la Dormition sur le Mont Sion

Dans la nuit de samedi à dimanche 17 janvier, l’Abbaye de la Dormition a été vandalisée. Des tags anti-chrétiens ont été écrits au marqueur indélébile sur les portes et les murs du monastère bénédictin : “Mort aux hérétiques chrétiens, les ennemis d’Israël”, “Les chrétiens en enfer”, “Revanche pour les israélites”, “Que son nom (Jésus) et sa mémoire soient effacés”. D’autres inscriptions anti-chrétiennes ont aussi été trouvées sur les murs de l’école Patriarcale grecque-orthodoxe de Saint-Sion, ainsi que dans les cimetières arménien et grec-orthodoxe voisins.

Des israéliens manifestent leur soutien aux communautés victimes de « prix à payer »
Terresainte.net

Des israéliens manifestent leur soutien aux communautés victimes de « prix à payer »

À deux semaines de l’arrivée en Terre Sainte et devant la recrudescence des attaques de types « prix à payer » spécialement contre des lieux saints chrétiens, des Israéliens ont manifesté dimanche 11 mai en fin d’après midi pour dire leur opposition à ces actes de violence.

Le cimetière d’Oskar Schindler n’échappe pas au « prix à payer »
Terrasanta.net

Le cimetière d’Oskar Schindler n’échappe pas au « prix à payer »

L’entrée du cimetière catholique où repose le corps d’Oskar Schindler qui sauva plus de mille juifs durant la seconde guerre mondiale n’a pas échappé cette nuit au vandalisme. La mention en hébreu « Tag Mehir » (« prix à payer » en français) a été écrite sur un des murs. Cet acte s’inscrit dans une série d’actes de vandalismes et profanations de lieux chrétiens qui n’en finit pas de s’allonger.

Prix à payer, paix retardée
Fanny Houvenaeghel

Prix à payer, paix retardée

"Mort aux chrétiens", c'est le graffiti que le père Claudio, grec orthodoxe du monastère de la Sainte-Croix à Jérusalem, a trouvé ce matin inscrit sur sa voiture, entouré d'étoiles de David et du nom de la colonie de Migron. Une autre voiture a été vandalisée, les pneus des deux véhicules ont été crevés. La police soupçonne une manifestation du "prix à payer".

Découvrez le magazine papier
Expo sur le Saint-Sépulcre

Achetez ce numéro
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don