Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Juin 2012

Jeux Olympiques 2012, cinq athlètes,<br/> un drapeau mais pas d’État
Emma Mancini

Jeux Olympiques 2012, cinq athlètes,
un drapeau mais pas d’État

À un mois de l’ouverture des Jeux Olympiques de Londres, l’enthousiasme de tous les sportifs du monde est prêt à exploser. Les Palestiniens seront représentés par cinq athlètes. Le gouvernement de l’Autorité palestinienne mise sur eux pour attirer l’attention de l’opinion mondiale sur leur cause : l’obtention d’un État libre et souverain.

Les derniers chrétiens de Homs prennent la fuite
Terrasanta.net

Les derniers chrétiens de Homs prennent la fuite

90 chrétiens étaient encore piégés dans Homs au milieu des affrontements entre l'armée syrienne et les rebelles. D’après l'agence gouvernementale SANA, le Croissant-Rouge syrien a annoncé qu’il pourrait ouvrir un corridor humanitaire afin d’exfiltrer au moins blessés, les malades, les femmes et des enfants.

La Jordanie ferme sa frontière avec la Syrie
Lucia Balestrieri

La Jordanie ferme sa frontière avec la Syrie

Selon des sources syriennes d'opposition, les autorités à Amman ont décidé de fermer la frontière. Alors que s’intensifient les combats dans le pays voisin, le flux croissant de réfugiés pourrait devenir hors contrôle. Amman n'a pas nié l'adoption de restrictions.

Tandis que la Syrie s’enfonce, de nombreux chrétiens s’enfuient
Terrasanta.net

Tandis que la Syrie s’enfonce, de nombreux chrétiens s’enfuient

Alors que la situation en Syrie ne cesse de se dégrader, la vie de la minorité chrétienne est de plus en plus compromise. Ainsi, dans la ville de Quaayr dans le district de Homs, le nombre de chrétiens a été divisé par dix. Le Père Paul Dall'Oglio, fondateur de la communauté monastique de Deir Mar Musa, a quant à lui du quitter le pays.

Un nouvel archevêque pour les maronites de Terre Sainte
Terrasanta.net

Un nouvel archevêque pour les maronites de Terre Sainte

Samedi dernier, 16 juin, le nom du nouvel évêque maronite de Terre Sainte a été révélé. Il s’agit de Mgr Moussa El-Hajj (ou Hage), moine antonin, abbé du couvent des Saints Serges et Bacchus de Ehden et Zghorta au Liban. Agé de 58 ans, il remplace à ce poste Mgr Paul Nabil Sayah, nommé il y a quelques mois à la curie patriarcale de Bkerké, au Liban.

La nuit, tous les Jérusalémites sont gris
Terresainte.net

La nuit, tous les Jérusalémites sont gris

Pour la quatrième année consécutive, la Vieille Ville de Jérusalem est illuminée de mille couleurs à l'occasion du festival de la Lumière. Si certains contestent la main mise de la municipalité israélienne sur la Vieille Ville "occupée", les 250000 visteurs attendus veulent principalement se laisser éblouir.

La position du Vatican sur Jérusalem-Est demeure inchangée
Terrasanta.net

La position du Vatican sur Jérusalem-Est demeure inchangée

Un haut responsable du Vatican a déclaré que la position du Saint-Siège sur Jérusalem-Est reste «inchangée». Cette déclaration intervient alors que des voix palestiniennes aient fait connaître leurs craintes. Selon elles, les derniers pourparlers entre Israël et le Saint-Siège, au sujet des taxes et droits de propriété de l’Église, pourraient implicitement reconnaître la souveraineté israélienne sur des territoires occupés par Israël depuis la guerre de 1967.

L’avenir incertain des familles chrétiennes palestiniennes de Terre Sainte
Carlo Giorgi

L’avenir incertain des familles chrétiennes palestiniennes de Terre Sainte

Les dernières statistiques israéliennes sur la population de Jérusalem annonce 14500 chrétiens dans l’agglomération. Le même chiffre qu’en 1948, mais les voisins musulmans et juifs ont eux plus que doublé leur nombre. Bernard Sabella, professeur de sociologie à l’université de Bethléem, apporte un éclairage sur la présence chrétienne en Terre Sainte.

Montée de l’islamisme : la démocratie est-elle possible dans les pays arabes ? (2)
Edward Pentin

Montée de l’islamisme : la démocratie est-elle possible dans les pays arabes ? (2)

Qu’est-ce que la montée de l’islamisme signifie quant à la possibilité de réformes démocratiques au sein d’Etats majoritairement musulmans, espoir récemment ravivé par le printemps arabe ? Se peut-il que ces Etats musulmans deviennent un jour véritablement démocratiques ? Dans la seconde partie de l’interview qu’il a accordée à Terrasanta.net, le professeur David Forte, expert en droit islamique à la Cleveland Law School (USA), explique qu’une démocratie, pour fonctionner, a besoin d’un cadre mais aussi d’une substance et que dans le cas présent, c’est, d’après lui, la substance qui fait défaut.

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don