Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Un secrétaire copte pour le Pape François

Terresainte.net
23 avril 2014
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Un secrétaire copte pour le Pape François
Le père Yoannis Lahzi Gaid aux côtés du Saint Père ©coptcatholic.net

Jeudi dernier, juste avant les fêtes de Pâques, un prêtre copte catholique a été nommé secrétaire particulier du pape François. C’est la première fois qu’un prêtre de langue arabe et de rite oriental accède à un poste aussi important au sein de l’Eglise catholique. Une nomination qui rend fiers les coptes et les chrétiens d’Orient.


(Jérusalem/APP) – Jeudi dernier, juste avant les fêtes de Pâques, un prêtre copte catholique a été nommé secrétaire particulier du pape François. C’est la première fois qu’un prêtre de langue arabe et de rite oriental accède à un poste aussi important au sein de l’Eglise catholique.

Le père Yoannis Lahzi Gaid sera l’un des plus proches collaborateurs du pape. En tant que deuxième secrétaire particulier, il sera chargé d’aider Sa Sainteté dans sa vie quotidienne et notamment sa correspondance. Il travaillait jusqu’ici au secrétariat d’Etat du Vatican.

Il est connu pour traduire en arabe les catéchèses du Pape lors des audiences générales du mercredi et a également été interprète au sein de délégations pontificales auprès de l’Autorité Palestinienne ou en Jordanie.

Sa nomination est un évènement important pour les chrétiens d’Orient souvent soumis à des persécutions et dont la situation est précaire. C’est aussi un signe encourageant d’ouverture et de dialogue vers les Églises catholiques orientales et le monde arabe en général.

Le patriarche copte orthodoxe de Jérusalem, rencontré lors des vœux échangés avec la communauté franciscaine lors de la Pâque, s’est exprimé en aparté : «  Le Saint Père cherche à établir de bonnes relations avec toutes les autres Églises et c’est une bonne chose qu’il ait un conseiller de langue et de culture arabe à ses côtés. Il a les connaissances et la culture nécessaire pour analyser les évènements au Moyen Orient avec sagesse. »

« Nous sommes fiers et heureux de savoir qu’un compatriote égyptien a été nommé à une telle position de prestige. Il sera un pont entre les différentes communautés et les différentes cultures, » ajoute-t-il.

Né en 1975 au Caire, Lahzi Gaid âgé de 39 ans, a d’abord étudié au séminaire copte catholique du Caire avant de poursuivre ses études à l’Institut pontifical oriental. Là bas, il obtient un doctorat en droit canonique oriental.

Après avoir exercé son ministère dans la paroisse de Latine à Sainte-Domitille, Lahzi Gaid est entré au service de la diplomatie pontificale. Sa première mission l’a emmené au Congo où il était secrétaire de nonciature de Brazzaville. Il a ensuite travaillé comme chargé d’affaires à la nonciature à Bagdad (Irak) et Amman (Jordanie), avant de revenir au Vatican pour entrer à la secrétairerie d’Etat.

En 2011, il s’était personnellement exprimé sur les souffrances des chrétiens d’Orient dans une lettre ouverte à l’imam d’Al Azhar, juste après les attentats commis contre les communautés coptes d’Alexandrie en Egypte. 

 

 

Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici