Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Shu ? Mazé ?

Les arméniens clôturent le cycle de Noël à Bethléem
Propos recueillis par Claire Riobé

Les arméniens clôturent le cycle de Noël à Bethléem

Le père Samuel Aghoyan est le supérieur de la communauté arménienne au Saint-Sépulcre. Chaque année, le 18 janvier, il s’échappe de la ville sainte pour célébrer... Noël. Entretien.

Chez les syriaques, Noël célébré dans la langue de Jésus
Claire Riobé

Chez les syriaques, Noël célébré dans la langue de Jésus

Dans l’église de la Nativité, l’autel sur lequel célèbre la communauté syriaque se trouve entre le chœur des grecs et celui des arméniens. Les longs offices de Noël y sont présidés par le patriarche et le clergé de Jérusalem en araméen, la langue de Jésus.

Le Noël éthiopien, en union avec les orthodoxes
Alberto Elli

Le Noël éthiopien, en union avec les orthodoxes

Bien que l’Église éthiopienne ait son propre calendrier, la naissance du Christ est bien célébrée le 25 décembre du calendrier julien soit le 7 janvier du calendrier grégorien.

Quand les grecs-orthodoxes mettent Noël à la mode orientale
Alberto Elli

Quand les grecs-orthodoxes mettent Noël à la mode orientale

Tandis qu’en Grèce on célèbre Noël le 25 décembre, à Jérusalem, le patriarcat grec-orthodoxe hellène a choisi de suivre le calendrier julien à l’unisson des autres Églises orientales orthodoxes.

Noël en Orient: le calendrier copte donne le « la » des festivités orthodoxes
Alberto Elli

Noël en Orient: le calendrier copte donne le « la » des festivités orthodoxes

Les Coptes célèbrent Noël le 7 janvier, selon la date fixée par un calendrier directement hérité de l'Egypte Antique qui leur est propre. Histoire, explications, et quelques traditions.

Vidéo – Le riz : comment il a remplacé le blé
Cécile Lemoine

Vidéo – Le riz : comment il a remplacé le blé

Le riz accompagne aujourd'hui tous les grands plats traditionnels palestiniens. Ça n'a pourtant pas toujours été le cas. Avant, la star, c'était le blé et ses dérivés. Que s'est-il passé ? Vous saurez tout dans le quatrième et dernier épisode de La Terre Sainte à toutes saveurs.

Vidéo – Le pain, du quotidien au divin
Cécile Lemoine

Vidéo – Le pain, du quotidien au divin

En plus d'être à la base de l'alimentation en Terre Sainte, le pain revêt une dimension sacrée, dans la région où sont nés les trois monothéismes. Ambiance farineuse et chaleureuse garantie dans cet épisode 3 de La Terre Sainte à toutes saveurs.

Vidéo – Le za’atar, de la plante à l’épice
Cécile Lemoine

Vidéo – Le za’atar, de la plante à l’épice

Il a ce goût piquant et salé si caractéristique qu'il en devient addictif. Le za'atar est un incontournable des étales du souk et s'il y a un mélange d'épices qui incarne la Terre Sainte, c'est bien lui. Savez-vous pourquoi ? On vous explique tout dans l'épisode 2 de La Terre Sainte à Toutes Saveurs.

Vidéo – Le falafel, la croquette des chrétiens égyptiens
Cécile Lemoine

Vidéo – Le falafel, la croquette des chrétiens égyptiens

Les falafels sont à la Terre Sainte ce que les pizzas sont à l’Italie. Tout le monde en mange, mais qui connaît vraiment l’histoire de ces croquettes de pois-chiches ? Dans son premier épisode, La Terre Sainte à Toutes Saveurs", revient sur l'origine d'un plat qui a fait le tour du monde

La matza, le pain de la Pâque juive
Cécile Lemoine

La matza, le pain de la Pâque juive

C'est le seul pain que les Juifs ont le droit de consommer lors de la Pâque. Galette de pain non levé qui tire son origine de la fuite du peuple hébreu hors d'Egypte, la matza est aujourd'hui fabriquée de manière industrielle. Certaines communautés juives ultra-orthodoxes continuent toutefois de la préparer à la main. Avec un soin tout particulier. Grand format.

Le numéro en cours
Le numéro en cours

Site officiel de la Custodie

Achetez ce numéro