Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Vandalisme

Deux mises en examen pour la destruction de Tabgha
Terrasanta.net

Deux mises en examen pour la destruction de Tabgha

Un communiqué de presse publié par l'ambassade d'Israël au Saint-Siège annonce aujourd'hui que deux jeunes citoyens israéliens, Ianun Reuveni  (20 ans) et Yehuda Asraf (19 ans), ont été formellement mis en accusation et portés responsables de l'incendie nocturne du 18 juin dernier à l'encontre du sanctuaire de la Multiplication des pains et des poissons à Tabgha, sur les rives du lac de Tibériade.

Incendie volontaire à Tabgha chrétiens et juifs s’inquiètent
Terresainte.net

Incendie volontaire à Tabgha chrétiens et juifs s’inquiètent

Un incendie vraisemblablement d’origine criminelle a partiellement brûlé le sanctuaire de la multiplication des pains à Tabgha dans la nuit du 17 au 18 juin. Un graffiti en hébreu oriente l’enquête vers des extrémistes juifs. La récurrence de tels actes inquiètent les chrétiens de Terre Sainte, mais également bon nombre de juifs en Israël.

Des israéliens manifestent leur soutien aux communautés victimes de « prix à payer »
Terresainte.net

Des israéliens manifestent leur soutien aux communautés victimes de « prix à payer »

À deux semaines de l’arrivée en Terre Sainte et devant la recrudescence des attaques de types « prix à payer » spécialement contre des lieux saints chrétiens, des Israéliens ont manifesté dimanche 11 mai en fin d’après midi pour dire leur opposition à ces actes de violence.

Deir Rafat, un nouveau couvent vandalisé en Israël
Adélie Pojzman-Pontay

Deir Rafat, un nouveau couvent vandalisé en Israël

Des inscriptions attaquant les États-Unis et insultant la foi chrétienne ont été taguées sur les murs du monastère de Deir Rafat, à quelques kilomètres à l’ouest de Jérusalem. L’inscription « price tag » et la nature des graffitis suggèrent le geste de sionistes radicaux.

Cinq lieux saints chrétiens, juifs et musulmans, vandalisés durant le mois de janvier
Terrasanta.net

Cinq lieux saints chrétiens, juifs et musulmans, vandalisés durant le mois de janvier

Depuis le début de l’année 2014, des graffitis anti-chrétiens ont été retrouvés sur les murs de l’institut catholique de Jérusalem ; deux synagogues ainsi qu’une sosquée ont aussi été vandalisées. Ces attaques ont été condamnées par le conseil des institutions religieuses de Terre Sainte, qui les ont qualifiées d’ « ignobles ».

Le cimetière d’Oskar Schindler n’échappe pas au « prix à payer »
Terrasanta.net

Le cimetière d’Oskar Schindler n’échappe pas au « prix à payer »

L’entrée du cimetière catholique où repose le corps d’Oskar Schindler qui sauva plus de mille juifs durant la seconde guerre mondiale n’a pas échappé cette nuit au vandalisme. La mention en hébreu « Tag Mehir » (« prix à payer » en français) a été écrite sur un des murs. Cet acte s’inscrit dans une série d’actes de vandalismes et profanations de lieux chrétiens qui n’en finit pas de s’allonger.

Un monastère grec-orthodoxe à nouveau profané
Terrasanta.net

Un monastère grec-orthodoxe à nouveau profané

Dans la nuit du 11 au 12 décembre, un monastère grec-orthodoxe de Jérusalem a été la cible d’actes de vandalisme. Pour la deuxième fois en un an, des graffitis anti-chrétiens ont été découverts sur ses murs du monastère de la Sainte-Croix dans la ville sainte. On a aussi retrouvé trois voitures stationnées sur le parking dont les pneus étaient crevés.

Anti christianisme : il est temps de faire techouva !
Marie-Armelle Beaulieu

Anti christianisme : il est temps de faire techouva !

La techouva désigne dans le judaïsme le processus de repentance. Devant la multiplication des actes antichrétiens en Israël, comme ce jour de nouvelles insultes couvrant la porte d’un couvent, n’est-il pas temps pour le judaïsme contemporain, dans un État juif et démocratique, de mettre fin à l’enseignement antichrétien ?

Après Latroun l’engagement contre la haine
Giorgio Bernardelli

Après Latroun l’engagement contre la haine

Les choses bougent au sujet du Tag Mehir, ces attaques perpétrées par certains groupes de colons violents contre des maisons, des églises et des mosquées, comme "protestation" contre l'expulsion des colonies illégales au regard du droit israélien. Suite à cet événement, le ministre de la Sécurité intérieure Yitzhak Aharonovitch a annoncé la décision de former une unité ad hoc de la police israélienne.

Terrasanta.net

Une église baptiste de Jérusalem vandalisée

La dernière cible de vandalisme dans la ville est une église baptiste de Jérusalem Ouest. Dimanche dernier dans la nuit, ses murs ont été couverts de graffitis tandis que les pneus de certaines des voitures garées dans son parking étaient lacérés. L’attaque de l’église baptiste de la rue Narkis intervient alors qu’une série d’incidents du même type, dont les cibles étaient des institutions musulmanes, chrétiennes et de gauche.

Abonnez-vous au magazine

Découvrir les tarifs et s’abonner.

Cliquez ici
Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

Expo sur le Saint-Sépulcre
Achetez ce numéro
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don