Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

L’évangile en hébreu sur les chaînes du câble israélien

Marie-Armelle Beaulieu
13 mai 2020
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
L’évangile en hébreu sur les chaînes du câble israélien

La presse israélienne et juive dans le monde s’alarment. Une télévision évangélique a reçu le droit d’émettre sur le câble en Israël. Son PDG a annoncé sans détour vouloir “prêcher le Jésus Juif à la nation d’Israël ». Le contrat qui lie la chaîne britannique GOD TV au fournisseur israélien Hot est déjà menacé malgré le rétropédalage.


« Nous allons apporter l’évangile de Jésus dans les foyers, la vie et le cœur du peuple juif » a déclaré Ward Simpson, président de la chaîne britannique GOD TV, quand il annoncé début mars la signature d’un contrat avec Hot le principal  fournisseur de télévision cablée israélien.

C’est le journal Haaretz qui, le 4 mai, a sonné l’hallali. Dans un article, il publiait et commentait la vidéo de Ward Simpson le PDG de God TV.

Dans ce message Ward Simpson annonçait sans détour un moment « historique et supernaturel », « c’est la première fois que nous allons prêcher en hébreu[…] Engagés par un contrat de 7 ans, nous allons apporter Jésus-Christ au peuple juif, Alléluia. […] Nous sommes tellement excités par ce que Dieu fait. Je crois que Dieu lui-même a soutenu God Tv pour vivre un tel moment. […] Pour voir ses enfants ouvrir les yeux sur Jésus le messie. Shelanu TV va apporter l’évangile de Jésus-Christ à Israël. »

Dans son article, Haaretz donnait la parole à Asher Biton, le président du conseil de l’audiovisuel israélien, qui se défendait. « D’après nos réglementations, il est possible de diffuser des émissions religieuses », et d’ajouter « mais il est interdit de diffuser des contenus susceptibles d’influencer indûment les téléspectateurs, et très certainement les jeunes et les téléspectateurs impressionnables. »

Un tel contenu serait en effet illégal en Israël où le prosélytisme est interdit et spécifiquement le prosélytisme sur une personne de moins de 18 ans sans le consentement de ses parents.

D’après le quotidien israélien, « la description fournie aux abonnés sur leurs écrans de télévision indique qu’il s’agit d’une chaîne confessionnelle destinée aux chrétiens pro-israéliens».

Shelanu TV, littéralement en hébreu « la nôtre », n’est pas la seule télévision chrétienne à diffuser en Israël, mais elle est la première à le faire en hébreu et à afficher ouvertement ses intentions missionnaires.

Depuis l’article de Haaretz, toute la presse israélienne et juive du monde entier s’est emparé du sujet déclenchant un grand émoi et aussitôt un rétropédalage de Ward Simpson qui dans un second message vidéo – supprimé depuis – s’explique : « Le prosélytisme en Israël est un sujet très délicat. Vous ne pouvez pas essayer de convertir des Juifs, vous ne pouvez pas essayer de les faire devenir chrétiens, ce qui n’est pas notre intention. […] La chaîne vise à aider les téléspectateurs israéliens à comprendre que Jésus n’est pas un étranger ou un imposteur. Il est plutôt Yeshoua, le Messie, né à Bethléem.  Nos frères et sœurs juifs messianiques ne se convertissent pas. Ils continuent de vivre la vie des juifs. Ils croient simplement que Yeshoua est le messie et ils le suivent.»

L’objectif de la chaîne serait donc « de persuader les Juifs en Israël de reconnaître Jésus comme le messie sans renoncer à leur judaïsme. » La nuance n’a pas convaincu.

Après avoir d’abord déclaré que la chaîne en hébreu, qui a commencé à diffuser il y a deux semaines, ne s’adressait qu’aux chrétiens,  le conseil de l’audiovisuel israélien, devant le tollé, a annoncé que la chaîne pourrait être arrêtée n’ayant pas été honnête sur le contenu de sa programmation. « L’organisme de réglementation, qui opère sous les auspices du ministère israélien des Communications, a déclaré qu’une décision finale était en attente d’une audience avec Hot », a informé Haaretz dans un nouvel article.

Le PDG de God TV, tandis que Shelanu est sous le coup d’une enquête ne désarme pas. Dans son dernier message vidéo, il insiste sur le soutient à l’Etat d’Israël de sa congrégation, dans la ligne de l’Ambassade chrétienne à Jérusalem, un groupe évangélique chrétien américain pro-israélien militant.

Ce qui ressemble dorénavant à un feuilleton, fait toucher du doigt à un certain nombre d’Israéliens les conséquences d’un partenariat toujours plus étroit avec les mouvements évangéliques « chrétiens-sionistes » qui, s’ils soufflent dans l’oreille du Président Trump la conduite de soutien à apporter à Israël et à sa politique de colonisation, ne peut plus cacher la finalité de son action : non seulement hâter le retour du Messie en lui offrant un « grand Israël » mais convertir les juifs. Les gouvernements israéliens successifs sous la conduite de Benjamin Netanyahu ont fait en sorte de mettre la sourdine sur la dernière proposition, acceptant le soutien politique et financier de ces partenaires inespérés et très influents au Congrès américain. Le prix à payer pourrait être douloureux pour le peuple juif.

—-

Vous voulez comprendre le « christianisme sioniste » ? Découvrez les pages que Terre Sainte Magazine lui a consacré dans son numéro de Novembre Décembre 2018

– Le christianisme sioniste entre foi et politique
– Les fondements théologiques d’un soutien politique – Paul Turban
– L’Eglise catholique, les juifs et l’Etat d’Israel – entretien avec David Neuhaus, sj – propos recueillis par Paul Turban