Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

800 ans

L’islam au temps du sultan
Celeste Intartaglia

L’islam au temps du sultan

Quels sont la diffusion et le poids de l’islam en 1200, c’est-à-dire à l’époque de François d’Assise ? Qui détient le bâton de commandement dans une société fragmentée, qui voit surgir la dynastie ayyubide, dont fait partie Saladin et son neveu Al-Malik Al-Kâmil ? Celeste Intartaglia, professeure à l'Institut Pontifical d'Études arabes et d'islamologie (Pisai), à Rome, apporte ici un éclairage nouveau à ces questions.

La raison d’un voyage
Gwénolé Jeusset, ofm

La raison d’un voyage

Soif de martyre, désir d’atteindre Jérusalem, intention de convertir les musulmans, désir de dialogue et de paix… Voilà quelques-unes des raisons qui ont inspiré le voyage de François à Damiette. Une rencontre (peut-être) déformée au fil des siècles et redécouverte récemment.

François & Al-Kâmil, des hommes de foi
Par Giuseppe Ligato, Historien des croisades

François & Al-Kâmil, des hommes de foi

Dans quel contexte mûrit la rencontre entre François d’Assise et le sultan ? François cherchait-il le martyre ? Al-Kâmil a-t-il été ébranlé par la prédication du saint ? Deux hommes de foi se sont rencontrés non sans conséquences et pour l’un et pour l’autre.

Le fou de Dieu
Par Giuseppe Buffon ofm Université Pontificale Antonianum, Rome

Le fou de Dieu

Un martyr, un missionnaire, un orateur, un apôtre de l’Église primitive ? Bien qu’on cherche à le cataloguer, François reste en dehors des schémas et son expérience chrétienne est impossible à situer dans les canons de la perfection pratiquée à son époque. Il se distingue par une totale radicalité évangélique, fondée sur la logique des Béatitudes.

D’Assise à Damiette
Pietro Messa, ofm Université pontificale Antonianum, Rome

D’Assise à Damiette

François et les frères mineurs comprirent dès le début que leur devoir était de prêcher non seulement aux chrétiens mais à tous les hommes. C’est ainsi qu’ils se mirent en route vers les terres musulmanes. François partit en Orient voir le sultan que l’on disait passionné de culture occidentale et qui aurait même étudié à Paris…

Comme François rêveur de paix
Francesco Patton, custode de Terre Sainte

Comme François rêveur de paix

Dans un monde où revient le paradigme du choc des civilisations et où l’unique solution semble être encore le recours à la force, la rencontre de Damiette nous rappelle à quel point l’usage de la violence est imprudent, à quel point la victoire obtenue par la force est illusoire, combien fragile est la paix sans dialogue ni réconciliation.

La rencontre de François avec le sultan dans les sources
Jean-Baptiste Auberger, ofm - Historien, spécialiste des Sources franciscaines

La rencontre de François avec le sultan dans les sources

Durant l’année 2019, de nombreux événements en France et au Proche-Orient commémoreront les 800 ans de la rencontre entre François d’Assise et le sultan d’Égypte. Le premier article que Terre Sainte Magazine consacre à ce sujet revient sur l’historicité des sources. La rencontre a-t-elle eu lieu ? Qui la relate ? Frère Jean Baptiste Auberger livre sa lecture des sources.

M.-A. Beaulieu

Un avant-goût de la Jérusalem céleste – TSM 652

La photo (au-dessus) est celle d’un groupe de jeunes pèlerins franciscains siciliens en visite au mur Occidental, dit (improprement) des lamentations. Elle a été prise par Yishay Shavit un guide israélien qui passait par là. Un prêtre ici ou là au Kotel, on le voit presque tous les jours. Mais le col romain fait moins d’effet que la bure.

Frère François parmi les non-chrétiens
Cesare Vaini, ofm*

Frère François parmi les non-chrétiens

Dès le début, l’expérience franciscaine est marquée par un élan “missionnaire” vers les mondes peu connus. Mais où qu’ils aillent, que ce soit au-delà des Alpes ou chez les Sarrasins, c’est le service de la Parole de Dieu et le témoignage évangélique qui font la différence…

Des ponts et des passeurs, cheminer avec les franciscains de diverses confessions
Onorato Grassi*

Des ponts et des passeurs, cheminer avec les franciscains de diverses confessions

Qu’est-ce que cela signifie “cheminer avec des frères de différentes religions” ? Comment vit-on dans un contexte où l’on se trouve minoritaire ? L’expérience des franciscains en Orient peut être un exemple utile à l’Europe d’aujourd’hui, où tant de difficultés appellent à poser un regard nouveau et réconcilié.

Le numéro en cours

Site officiel de la Custodie

Achetez ce numéro