Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Noël 2020, message du Custode de Terre Sainte

Christian Media Center
23 décembre 2020
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

« Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui » Message de Noël 2020 F. Francesco Patton ofm, Custode de Terre Sainte


« C’est certainement un étrange Noël que nous sommes sur le point de célébrer. Pour la première fois depuis de nombreuses années, la ville de Bethléem, à l’époque où le monde entier la regarde, est vide. Dans l’histoire du premier Noël, les hôtels étaient pleins de gens qui venaient s’inscrire et pour cette raison, Marie et Joseph ont dû se réfugier dans une grotte. Aujourd’hui, cependant, les hôtels sont fermés parce qu’ils sont vides, car il n’y a pas de pèlerins venus célébrer la naissance de Jésus.

Dieu merci, la grotte de la Nativité n’est pas vide, car la communauté chrétienne locale, malgré les terribles difficultés économiques qu’elle traverse, continue de vivre dans la ville où Jésus est né et continue également de célébrer avec joie et espérance la naissance de l’Enfant venu nous sauver. Cette année, je voudrais vous envoyer les vœux de Noël depuis l’autel des mages, qui est situé à l’intérieur de la grotte de la Nativité, juste en face de la crèche où Marie a placé l’enfant Jésus.

Nous nous souvenons tous qu’après avoir entendu l’annonce de l’Ange, les bergers ont été les premiers à venir adorer le Sauveur. Puis, après un certain temps, comme nous le dit l’évangéliste Matthieu, les mages sont venus. Ces sages de l’Est nous représentent tous, toute l’humanité.

Toute l’humanité recherche cet Enfant qui change le destin de chacun de nous et du monde entier. Toute l’humanité, accueillant cet enfant, est invitée à devenir une seule famille dans laquelle nous sommes tous frères et sœurs, enfants du Père unique, qui nous a envoyé son fils, et de ce Fils nous a donné l’Esprit.

Se redécouvrir tous frères et sœurs aujourd’hui, c’est aussi redécouvrir la valeur de la solidarité avec ceux qui sont dans la même situation que l’enfant Jésus au moment de sa naissance: dans le besoin d’être accueilli, sans foyer, privés des biens de première nécessité, persécutés par les puissants du moment, contraints de fuir leur propre pays. Les mages sont un exemple pour nous aussi: ils partagent ce qu’ils ont de plus précieux et mettent l’Enfant Jésus au centre de leur vie.

Aujourd’hui encore, l’Enfant Jésus continue à se rendre présent: dans l’enfant qui demande à naître, dans le vieillard mis à l’écart, dans le malade sans compagnie, dans l’étranger exilé, dans le pauvre marginalisé, dans chaque petit et abandonné de la société.

En cette période de souffrance, d’incertitude, de solitude et d’angoisse, à chacun de vous et à vos familles, aux malades et à ceux qui prennent soin d’eux, puisse arriver, depuis la Grotte de Bethléem, l’annonce qui ramène la joie et la paix dans nos maisons, l’espoir dans nos cœurs et le salut dans le monde entier.

Joyeux Noël du lieu où les mages nous apprennent à nous agenouiller devant l’Enfant Jésus pour l’adorer, le mettre au centre de notre vie; lui offrir les cadeaux les plus précieux à Lui qui a voulu se remettre entre nos mains, et se donner à nous et pour nous entièrement! Joyeux Noël! »

« Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui » Mt 2,2

Message de Noël 2020, Francesco Patton ofm, Custode de Terre Sainte