Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Un nouvel évêque arménien catholique pour la Terre Sainte

Christophe Lafontaine
10 juillet 2019
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Un nouvel évêque arménien catholique pour la Terre Sainte
Mgr Joseph Zabbara (avec la crosse), nouvel évêque de l'Eglise arménienne catholique lors de sa messe d’installation à Amman (Jordanie), le 7 juillet 2019 © abouna.org

L’installation du nouvel exarque patriarcal arménien catholique de Jérusalem et d'Amman, Mgr Zabbara, s’est faite en deux temps. En Jordanie, le 7 juillet et auparavant dans la ville sainte le 17 juin dernier.


Le 10 mai 2019, Mgr Nersès Joseph Zabbara a été nommé exarque patriarcal de Jérusalem et d’Amman. Selon un décret de Grégoire Pierre XX Ghabroyan, Patriarche de Cilicie des Arméniens catholiques dont le siège est à Beyrouth (Liban). L’Église arméno-catholique est en pleine communion avec le Saint-Siège.

Samedi dernier, a fait savoir le site chrétien d’information en arabe, abouna.org, a eu lieu sa messe d’installation dans la capitale jordanienne, dans l’église catholique arménienne de Saint-Sahag et Mesrob.

Le nouvel évêque de l’Eglise arménienne catholique en Terre Sainte avait été déjà installé à Jérusalem, le 17 juin dernier dans l’église Notre-Dame du Spasme, située à la IVème station de la Via Dolorosa.  A cette occasion, il avait déclaré au micro du Christian Media Center sa joie : « Je suis ravi d’être ici en Terre sainte, dans la ville sainte de Jérusalem, avant tout pour servir Dieu qui a marché sur cette terre il y a plus de 2000 ans et qui a porté ici la croix. Je sens que j’ai la force de servir les fidèles et ceux qui viennent du monde entier car c’est un lieu très important pour le christianisme. Tous les fidèles viennent ici pour prier, voir et toucher là où Jésus a vécu. »

Les deux cérémonies ont été présidées par Mgr Raphaël François Minassian, Ordinaire des catholiques arméniens d’Europe de l’Est.

Ce polyglotte qui parle l’arménien et l’arabe, maîtrise aussi l’italien, le français et l’anglais. Né le 6 juin 1969 à Alep, en Syrie, il entre au séminaire de la même ville en 1990 et à celui de Rome en 1992. Il a étudié la philosophie et la théologie dans la ville éternelle à l’Institut pontifical oriental et à l’Université pontificale Saint-Thomas d’Aquin. Il a été ordonné prêtre de l’archiéparchie d’Alep où il a servi en paroisse, été directeur d’école et enseigné à l’Institut alépin de Théologie Chrétienne.

En 2016, il a été nommé administrateur éparchial de Bagdad (Irak) avant d’être nommé le 23 juin 2018 par le pape François administrateur apostolique catholique arménien de Bagdad. Il continuera d’exercer ses fonctions en parallèle.

Choisi pour prendre la tête de l’Eglise arménienne catholique de Terre Sainte, il succède à Mgr Kricor Okosdinos Coussa, (25 novembre 2015 – 10 mai 2019). L’exarchat, érigé en 1991, dont il a désormais la charge, comptait en 2018, 500 baptisés selon les données de catholic-hierarchy.org qui présente les diocèses de l’Eglise catholique romaine et des Eglises orientales rattachées.

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don