Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Face au coronavirus, les Franciscains lancent une semaine sainte “en ligne” 

Terresainte.net
27 mars 2020
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Face au coronavirus, les Franciscains lancent une semaine sainte “en ligne” 

La semaine de prière digitale, lancée sur la plateforme Hozana.org, va permettre à tous ceux qui le souhaitent de vivre la montée par Pâques en union de prière avec la Terre Sainte. 


Une “semaine sainte sur les lieux saints”. C’est le nom d’une initiative de prière en ligne, proposée par les Franciscains de Terre Sainte, sur le réseau social Hozana.org. Elle commencera aux Rameaux, se poursuivra toute la semaine sainte, les inscriptions sont déjà ouvertes.

Il a fallu se rendre à l’évidence : la crise provoquée par le coronavirus ne permettra pas cette année aux pèlerins de vivre la montée vers Pâques dans les lieux saints. Si les offices seront bien maintenus dans les sanctuaires, ils se feront à porte-close. Comme au Saint-Sépulcre, par exemple, où seul un nombre restreint de franciscains sera autorisé à participer à la vigile pascale. Qu’à cela ne tienne : si vous ne pouvez pas venir en Terre Sainte, c’est la Terre Sainte qui vient à vous.

La semaine de prière s’étendra sur 6 jours, du dimanche des Rameaux au dimanche de Pâques. Les “priants” (c’est-à-dire les abonnés) recevront quotidiennement dans leur boîte mail une méditation de l’Evangile du jour, écrite par le Fr. Eliazar Arteaga Chavero ofm, franciscain de la Custodie de Terre Sainte et étudiant au Studium Biblicum Franciscanum. Cette dernière sera accompagnée d’une photo et d’une vidéo explicatives de la Terre Sainte, ainsi que d’un article en libre accès de la revue Terre Sainte Magazine.

Un moyen pour tous de “continuer à pèleriner vers Jérusalem, avec les outils que la technologie nous offre”, explique Emilie Rey, chargée de communication pour le commissariat de Terre Sainte à Paris. 

« Un temps de communion avec la Terre Sainte et ses habitants »

Frère Roger Marchal ofm, Commissaire de Terre Sainte pour la France, la Belgique et le Luxembourg à l’initiative du projet, raconte : “Cette année, de nombreux pèlerins des diocèses français et du monde entier ont vu leur pèlerinage annulé à la cause du coronavirus. A cela vient s’ajouter le fait que les lieux saints sont désormais fermés, et qu’il n’y aura pas de célébrations publiques en France et en Belgique. Or notre mission première, au Commissariat de Terre Sainte, est de rendre la Terre Sainte proche des fidèles, et de la faire aimer et découvrir au coeur de nos Eglises. Nous avons donc mis en place cette initiative pour rappeler à tout un chacun que cette semaine sainte est un temps où l’on est plus particulièrement en communion avec la Terre Sainte, et avec ses habitants”. 

« En cette dernière semaine qui nous fait monter vers Pâques, nous vous invitons à un pèlerinage exceptionnel. Un pèlerinage de la prière qui vous donnera de méditer la Parole de Dieu en communion avec nous, de parcourir et de découvrir ces Lieux dont parle l’Évangile, de plonger dans les célébrations pascales à Jérusalem, sur le lieu-même de la Résurrection ! », ajoute-t-il. 

Investir le continent numérique

Ces dernières années, le Pape François a insisté sur l’importance pour les chrétiens d’aller évangéliser le “continent du numérique”. “Nous aussi, au Commissariat de Terre Sainte, nous devons porter la Terre Sainte sur ce continent numérique, d’autant plus que nous avons la chance de bénéficier d’un matériel énorme (…), vidéo comme journalistique”, reprend Emilie Rey. Nous avons entre-autre le CMC (Christian Media Center, centre de médias chrétien situé au coeur de Jérusalem) et les revues Terre Sainte, qui sont généreusement mis à contribution des commissariats de Terre Sainte à travers le monde. 

« Nous avons envoyé la chaîne de prière Hozana à plusieurs réseaux en France, notamment à tous les directeurs de pèlerinage et tous les directeurs communication des diocèses. Notre initiative a également reçu le soutien de la Conférence des Évêques de France (CEF) ». 

La CEF relaie en effet chaque année la prière et la quête pour les Chrétiens de Terre Sainte lancée par la Custodie. Vincent Fauvel, directeur adjoint de la communication à la CEF, s’est exprimé à ce sujet : « Suite à la récente décision du Saint-Siège de reporter la collecte, nous souhaitons soutenir cette nouvelle possibilité d’être en lien avec les Chrétiens de Terre Sainte à travers cette semaine en ligne. Elle est l’occasion pour chacun d’entre-nous, comme le propose le Custode Francesco Patton, de vivre un pèlerinage à distance. Nous la relaierons sur notre site ainsi qu’auprès de tous les diocèses de France ».

La plateforme Hozana.org propose tout au long de l’année des prières en ligne à des centaines de milliers d’abonnés.

Pour vous inscrire : La Semaine Sainte sur les Lieux Saints