Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Plan de Paix : premières réactions des Eglises catholiques de Terre Sainte

Terrasanta.net
29 janvier 2020
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Plan de Paix : premières réactions des Eglises catholiques de Terre Sainte
Vue du Dôme du Rocher et du Mont du Temple dans la vieille ville de Jérusalem, depuis l'église russe de l'observatoire du Mont des Oliviers, le 28 janvier 2020. ©Olivier Fitoussi/Flash90

Les communautés catholiques de Terre Sainte ont fait connaître leurs premières réactions au plan de paix, énoncé par le président Trump le 28 janvier dernier. Explications.


Moins d’un jour après la déclaration de plan de paix pour le Moyen-Orient, énoncée par le président Donald Trump mardi 28 janvier, les Eglises locales ont rendu publiques leurs premières réactions.

L’Assemblée des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte (A.O.C.T.S) a ainsi publié un communiqué intitulé : « Sur le plan de paix pour la prospérité », revennant sur les différents points avancés par le président américain hier soir.

« Le conflit israélo-palestinien est, depuis des décennies, au centre de nombreuses initiatives de paix et de propositions de solution. Comme nous l’avons dit à maintes reprises dans le passé, nous pensons qu’aucune proposition et aucune perspective sérieuse ne pourrait être atteinte sans l’accord des deux peuples, israélien et palestinien. Ces propositions doivent être fondées sur l’égalité des droits et la dignité », débute ainsi la lettre.

« Le plan « Peace-to-Prosperity » présenté hier ne contient pas ces conditions. Il ne donne pas de dignité et de droits aux Palestiniens. Il doit être considéré comme une initiative unilatérale, puisqu’il fait siennes presque toutes les demandes d’une partie, celle d’Israël, et son programme politique. D’autre part, ce plan ne prend pas réellement en considération les exigences justes du peuple palestinien à l’égard de sa patrie, de ses droits et d’une vie digne ».

Et le communiqué de conclure : « Ce plan n’apportera aucune solution, mais créera plutôt davantage de tensions, de violence et d’effusion de sang. Nous attendons que les accords précédents signés entre les deux parties soient respectés et améliorés sur la base d’une égalité humaine complète entre les peuples. »

Le patriarche Sabbah en appelle à l’Europe et la Russie

De son côté, le patriarche émérite des catholiques latins de Terre Sainte, Michel Sabbah, a signé une tribune sur le site chrétien d’informations arabes abouna.org . Mgr Sabbah établit le constat selon lequel « l’Europe, y compris la Russie, ont désormais un rôle à jouer. C’est l’heure. » Précisant que « tout le monde sait ce qui est juste et dû au peuple palestinien et à Israël. Les portes de l’espoir ont été fermées par les Etats-Unis, et elles devraient être rouvertes par l’Europe et la Russie. Ils savent quoi faire. Nous espérons qu’ils auront le vrai courage d’œuvrer pour le salut de cette terre et de ses deux peuples. »

Sur le même sujet
Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici