Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Quand Sainte-Anne se laisse découvrir

Laurent Guillon-Verne
6 juin 2023
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Quand Sainte-Anne se laisse découvrir
L'église croisée Sainte-Anne à Jérusalem ©Nadim Asfour/CTS

Dans la ville de Jérusalem, il y a une oasis de paix, où l’on fait mémoire de la guérison du paralytique par Jésus et de la grotte où auraient vécu les parents de la Vierge Marie, et sur laquelle fut construite l’église Sainte-Anne. Que peut-on vivre avec un groupe de pèlerins dans ce lieu de respiration où la belle église romane est agrémentée d’un jardin ?


Sans doute, avant d’arriver à Sainte-Anne, faudrait-il s’arrêter quelques instants à la porte des Lions, située juste en face du mont des Oliviers, pour y lire le début du chapitre 5 de saint Jean : « Or, à Jérusalem, près de la porte des brebis, il existe une piscine qu’on appelle en hébreu Bethzatha. » À l’époque de Jésus, une grande quantité d’ovins était parquée près du Temple en vue des sacrifices si bien que la porte de la muraille voisine prit le nom de « porte du petit bétail ».

« Petit bétail » se dit probaton en grec. Aujourd’hui lorsque les chrétiens appellent le site « piscine probatique », ils font référence à la guérison du paralytique et, sans le savoir, aux sacrifices du Temple. Ironie de l’histoire, aujourd’hui la porte du petit bétail est rebaptisée « porte des Lions » à cause d’un sultan mamelouk qui avait le lion pour blason. Elle est aussi appelée « porte Saint-Étienne ».

Lire aussi >> Vers des pèlerinages plus “verts” ?

Quelques pas et nous voici arrivés dans le jardin du domaine des pères blancs, avec les ruines de la piscine probatique et l’église croisée Sainte-Anne. Territoire français depuis 1856, car offert à Napoléon III par le sultan en remerciement de son soutien lors de la guerre de Crimée. Nous allons poursuivre notre lecture de saint Jean, assis à l’ombre dans le jardin, après avoir reçu quelques explications sur ce lieu. (…)


Retrouvez l’article entier dans le numéro 685 de Terre Sainte Magazine (Mai-Juin 2023).

Je le veux !

Sur le même sujet

Le numéro en cours
Le numéro en cours

Site officiel de la Custodie

Achetez ce numéro