Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Un centre d’accueil des pèlerins au Champ des bergers

Christian Media Center
13 septembre 2022
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Pour favoriser l'accueil des pèlerins, la Custodie de terre Sainte poursuit l'aménagement du sanctuaire du Champ des bergers à Beit Sahour.


[Texte intégral de la vidéo] – Au Champ des Bergers à Bet Sahour, lieu de l’annonce des anges aux bergers de la naissance de Jésus, à quelques kilomètres de la ville de Bethléem, le centre d’accueil des visiteurs « Centre des Pèlerins » a été inauguré samedi 27 août.

L’inauguration de la nouvelle installation a été effectuée par F. Francesco Patton, Custode de Terre Sainte, accompagné du promoteur du projet, F. Marcelo Ariel Cichinelli, du Vicaire de Terre Sainte, F. Ibrahim Faltas, du Président de la Fondation Franciscaine de Terre Sainte, F. Peter Vasko et du Supérieur local du Champ des Bergers, F. José Maria Falo Espés.

A lire aussi ==>> Champ des Bergers: bientôt une nouvelle chapelle pour accueillir la prière des pèlerins

La ministre du tourisme et des antiquités de l’Autorité nationale palestinienne, Mme Rula Maay’ah, et un représentant de la famille Bethlemite qui a financé la construction de la chapelle de Palestine, M. Nayef Gaby Mauge, étaient présents à la cérémonie. Avant la bénédiction des locaux, la ministre du tourisme a pris la parole, soulignant l’impact positif que cette initiative a et aura pour la région, en termes d’emploi et de perspectives de croissance du tourisme religieux en Palestine.

Après la bénédiction du Centre des pèlerins, une structure d’accueil pour les pèlerins qui comprend des zones de rafraîchissement, ce fut ensuite le tour de la bénédiction des fondations de la chapelle dite de Palestine, dédiée aux saints François d’Assise et Antoine de Padoue, généreusement offerte par la famille Hazboun de Bethléem.

Femme arabe
« Je suis très heureuse et je remercie la Terre Sainte qui réalise ce projet, qui honore et améliore grandement le pays. Kamal Hazboun, le mari de ma fille, est celui qui a fait un don pour la construction de la chapelle. Et nous espérons que tout le monde fera des dons. La Palestine est notre pays, c’est notre maison et c’est notre famille, et nous sommes ici pour toujours, quelles que soient les circonstances. »

F. Francesco Patton, s’est félicité du développement que connaît le sanctuaire et de l’importance que cela représente pour la Custodie dans l’accueil des pèlerins.

F. FRANCESCO PATTON, ofm
Custode de Terre Sainte
« C’était un projet que nous avions dans notre cœur depuis plusieurs années et nous avons pu le démarrer pendant la pandémie. Cette partie grâce au soutien de la Fondation franciscaine pour la Terre Sainte, la partie chapelle grâce au soutien de plusieurs pays. Celle que nous avons inaugurée ce matin, on pourrait dire le début des travaux, l’est grâce au soutien d’une famille originaire de Bethléem et cela indique aussi l’amour des chrétiens locaux pour ce lieu et le désir des chrétiens locaux de pouvoir inviter des pèlerins du monde entier en ce lieu car le Champ des Bergers est l’un des sanctuaires les plus visités de Terre Sainte. »

RULA MAAY AH
Ministre du tourisme et des antiquités de l’Autorité nationale palestinienne
« Le champ des bergers est un endroit très important pour le monde entier. Les pèlerins et les touristes qui se rendent en Palestine viennent à Bethléem pour la basilique de la Nativité, puis ils viennent aux champs des bergers. Ces projets sont très importants pour nous. »

« Cet endroit a été construit pendant la pandémie, lorsqu’il n’y avait pas de touristes, mais aujourd’hui, nous recevons de plus en plus de touristes du monde entier. Nous espérons que d’ici l’année prochaine, les chiffres seront les mêmes qu’avant et qu’ils visiteront de plus en plus cet endroit et profiteront des nouvelles installations du Champ des Bergers. »

Promoteur de projet
« C’est un moment très important car la première étape a été de terminer ce centre d’accueil des pèlerins, ce qui semblait impossible à l’époque de la pandémie. Mais la providence a accompagné ce projet, et elle continue à l’accompagner comme nous l’avons dit ; c’est le projet des hommes de bonne volonté qui font partie de l’Évangile ici. La fondation franciscaine de Terre Sainte à qui le projet a été présenté a accepté et nous avons commencé le 22 juillet 2021 à réaliser ce qui semblait être l’étape la plus difficile, celle de la recherche de donateurs, alors que c’était la première. Nous voulions que cette chapelle soit la chapelle des chrétiens de Palestine, des chrétiens de Bethléem… »

F. PETER VASKO, ofm
Président de la Fondation franciscaine de Terre Sainte,
« C’est un grand honneur pour les bienfaiteurs de la fondation qui ont financé ce centre. Quand ils viendront voir le centre, ils seront très, très contents. Nous sommes donc très heureux que cela se soit produit. C’est un jour très heureux pour la fondation et pour la Custodie de Terre Sainte. »

 

Sur le même sujet

Expo sur le Saint-Sépulcre
Achetez ce numéro
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don