Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Bethléem se lance dans le numérique pour gérer ses visites

Christophe Lafontaine
21 décembre 2018
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Bethléem se lance dans le numérique pour gérer ses visites
Des pèlerins attendent pour entrer dans la grotte de la Nativité à Bethléem © NajehHashlamoun FLASH 90

La nouvelle étoile à Bethléem est une application de réservation anticipée, visant à optimiser le flux des pèlerins à la basilique de la Nativité à Bethléem (Cisjordanie). Elle verra le jour début 2019.


Qui n’a pas attendu des heures avant de descendre dans la grotte de Bethléem où Marie mit au monde Jésus ? Certainement pas les mages et les bergers. Pour pallier cette difficulté moderne d’embouteillage humain notamment aux heures de pointe : les nouvelles technologies arrivent au secours. En effet, « les autorités palestiniennes travaillent à créer une application qui permettrait aux touristes et pèlerins de réserver un créneau horaire pour leur visite », a fait savoir l’AFP. Cette programmation à l’avance devrait permettre une meilleure régulation et un meilleur contrôle des foules entre les temps de prière des pèlerins s’intercalant avec les célébrations des communautés en charge du lieu saint. A savoir, les Eglises grecque-orthodoxe, catholique et arménienne.

Quand on sait qu’environ 2,8 millions de touristes ont visité les territoires palestiniens cette année, soit 300 000 de plus que l’année dernière, selon le ministère palestinien du Tourisme, on peut dire que cette l’initiative est plus que bienvenue. Elle a d’ailleurs reçu, face à la nécessité de la décongestion, « l’adhésion des trois Eglises (…) qui gèrent la Basilique », a indiqué l’Agence de presse française.

Mais la divine application n’est pas encore née. Sa naissance est prévue après Noël qui promet pourtant une forte affluence avec un taux d’occupation des hôtels à 100 %, a déclaré Jiries Qumsieh, le porte-parole du ministère palestinien du Tourisme et des Antiquités, à la radio Voice of Palestine. Il faudra patienter jusqu’au début de l’année prochaine pour l’introduction opérationnelle de la nouvelle application et attendre encore quelques mois supplémentaires avant de l’utiliser dans une autre langue que l’anglais. A noter que l’application fournira aussi des informations sur l’antique basilique inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco qui a retrouvé un bel éclat après cinq années de réparation. Après la toiture et les travaux de maçonnerie, ce sont 125m² de mosaïques (ayant subsisté sur les quelque 2000 de l’époque des Croisades) qui ont été nettoyées et restaurées 15 mois durant. A coup sûr cette résurrection patrimoniale attirera d’autant plus les touristes et les pèlerins qui en attendant de se rendre à Bethléem pourront déjà les contempler en image dans le dernier numéro de Terre Sainte Magazine (Nov.Déc. 2018), un dossier entier leur étant consacré.

 

 

Sur le même sujet :

 

Le septième ange de la basilique de Bethléem – 13 juillet 2016

 

Adoptez une colonne de la basilique de Bethléem – 17 juin 2016

 

Un nouveau site internet pour le sanctuaire de la Nativité de Bethléem ! – 23 décembre 2012

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don