Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Israël, moins de missiles et plus d’appareils respiratoires

Terrasanta.net
3 avril 2020
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Israël, moins de missiles et plus d’appareils respiratoires
Un appareil de ventilation pulmonaire.

Pour répondre à l'urgence du Covid-19 et pallier la pénurie d'équipements dans les hôpitaux, le ministère israélien de la Défense a demandé à l’industrie militaire et aérospatiale de convertir sa production et de fournir de nouveaux appareils respiratoires. Objectif : l’autosuffisance.


(G.C.) – Avec 4 831 personnes infectées et 17 morts (au 1er avril) même en Israël, malgré la fermeture générale décrétée par le gouvernement, le Covid-19 est de plus en plus effrayant. Et pour faire face à l’urgence dans les hôpitaux, le ministère de la Défense a décidé de convertir une partie de l’industrie nationale de guerre en production d’appareils respiratoires. Israel Aerospace Industries (Iai), en collaboration avec Inovytec, une entreprise spécialisée dans le secteur biomédical, est passée de la production de missiles balistiques à la fabrication de ventilateurs pour les soins intensifs. La décision a été prise par le ministre de la Défense, Naftali Bennett, après que le gouvernement a constaté le qu’il manquait de matériel de sauvetage nécessaire pour lutter contre le coronavirus. Selon les données du gouvernement, pas plus de 2 000 appareils respiratoires sont disponibles dans les hôpitaux israéliens.

Le 31 mars, une ligne de production a été lancée dans les usines top-secrètes de l’Iai (près de l’aéroport Ben Gurion de Tel-Aviv) qui, jusqu’à il y a quelques jours, assemblaient des ogives de missiles.

Une note du ministère de la Défense indique qu’une trentaine de ventilateurs ont déjà été remis au ministère de la Santé. Il n’est pas précisé combien d’appareils seront produits chaque jour, mais ce qui est certain, c’est qu’Israël – a déclaré Bennet – « doit devenir indépendant pour tout ce qui concerne la gestion de la pandémie de Covid-19 ». Les appareils de sauvetage seront principalement destinés aux besoins internes et seul l’excédent pourrait être mis à disposition sur le marché international.

L’Iai est une entreprise militaire de premier plan dans la production de systèmes de défense terrestre, aérienne, navale et spatiale. Inovytec, quant à elle, est spécialisée dans la production de matériel médical d’urgence pour les hôpitaux et les services de premier secours. Dans le drame de la pandémie mondiale, nous aimons souligner cet aspect : pour une fois, une partie d’une industrie consacrée à la construction d’armes pour tuer se dédie à la défense de la vie.

Sur le même sujet
Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici