Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Terre Sainte n. 2/2010 – Sommaire TSM 606

30 mars 2010
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
Terre Sainte n. 2/2010 – Sommaire TSM 606

À LA UNE

La présence maronite en Terre SainteLouis Wehbé. o.c.s.o

ÉDITORIAL

Solidarité universelleM.-A. Beaulieu

AUTOUR DE LA BIBLE

EGLISE DE TERRE SAINTE

SYNODE POUR LE MOYEN ORIENT

Les Lineamenta ou « grandes lignes »Vianney Delalande ofm

DIALOGUE INTERRELIGIEUX

Pourquoi dialoguer ? – Frédéric Manns ofm

INSOLITE TERRE SAINTE

Le syndrome de JérusalemLeah Abramovitz

NOUVELLES DE TERRE SAINTE

Coordination Terre Sainte, des évêques au chevet du paysM.-A. Beaulieu

Humiliation et prièreTémoignage de  Mgr Morissette

Les jeunes ne rêvent plusTémoignage de Mgr Dubost

Atrocité du mur et espéranceTémoignage de Mgr Bürcher

OPINION

Faut-il appeler les juifs nos « frères aînés » ?Joseph Rouyer

GROS PLANS

NOUVELLES DE TERRE SAINTE

Vous êtes revenus alors c’est du sérieuxJean-François Canteneur

HORIZONS

Mère Marie Alphonsine béatifiée à NazarethJoseph Rouyer

BILLET D’HUMEUR

L’insoutenable légèreté de l’êtreM.-A. Beaulieu

 

Dernière mise à jour: 19/11/2023 17:41

Dans ce numéro
Marie-Armelle Beaulieu

Frère Najib, franciscain de rite maronite

Les Franciscains de la Custodie de Terre Sainte comptent dans leurs rangs quelques dizaines de frères arabes. Plusieurs parmi eux sont orientaux, car ils ont été baptisés dans une Eglise orientale. Frère Najib longtemps éloigné de son rite d’origine est heureux d’avoir renoué avec la pratique de celui-ci.

Propos recueillis par Marie-Armelle Beaulieu

La seule Église fondée par un moine

Après l’Église syriaque catholique, (La Terre Sainte Janvier Février 2010) nous poursuivons notre découverte des Églises orientales de Terre Sainte au cours d’un entretien avec Mgr Paul Nabil Sayah, archévêque de l’Église maronite de Terre Sainte et exarque à Jérusalem, en Palestine et en Jordanie.

Rosario Pierri ofm, Studium Biblicum Franciscanum - Jerusalem

Béthanie la maison de l’amitié

Béthanie, le village de Marthe, Marie et Lazare c’est un peu le village de la tendresse de Jésus. De nos jours, les vicissitudes politiques de ce pays l’ont écarté du sentier des pèlerinages. Raison de plus pour suivre le guide.

Pietro Kaswalder ofm, Studium Biblicum Franciscanum - Jerusalem

L’art de l’agriculture dans l’Ancien Testament

« Heureux les doux, ils hériteront la terre » (Mat 5, 4). Jésus a fait du don de la terre une béatitude. C’était bien dans sa culture biblique où la terre, ses fruits et son travail ont une part prépondérante, toujours en signe de bénédiction.