Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Journée de la paix pour l’Orient et consécration à la Sainte Famille

Christian Media Center
29 juin 2021
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

Dans la basilique de l'Annonciation à Nazareth, dimanche 27 juin, les évêques catholiques de Terre Sainte se sont réunis pour la "Journée de la Paix en Orient ". Lors de la messe présidée par le Patriarche latin Mgr Pizzaballa, ils ont béni une icône de la Sainte Famille destinée à parcourir le Proche-Orient à la rencontre des communautés chrétiennes locales.


Suite aux différentes crises récentes vécues par les chrétiens au Moyen-Orient, le Comité épiscopal « Justice et Paix », qui émane du Conseil des Patriarches Catholiques du Moyen-Orient, a lancé l’initiative de la célébration annuelle d’une Sainte Messe au cours de la journée qui sera appelée « Journée de la Paix pour l’Orient ». Pour marquer l’occasion, le pape François a envoyé une lettre manuscrite.

S.B. Mgr PIERBATTISTA PIZZABALLA, ofm – Patriarche de Jérusalem des Latins

« Notre premier devoir est d’être une Église qui prie pour la paix au Moyen-Orient, en particulier pour notre terre, la Terre Sainte. La prière nous donne la force de nous engager toujours pour la paix : dans nos vies, dans notre travail et dans nos activités politiques. »

La Messe de cette année a été célébrée le dimanche 27 juin dans la Basilique de l’Annonciation à Nazareth, et a été présidée par S.B. Mgr Pierbattista Pizzaballa, Patriarche de Jérusalem des Latins, et concélébrée par Mgr Youssef Matta, Archevêque melkite d’Acre, Haïfa, Nazareth et toute la Galilée, par Mgr. Musa Al-Hajj, archevêque maronite de Haïfa et de Terre Sainte, Mgr Camil Afram Semaán, vicaire patriarcal de l’Église syro-catholique de Terre Sainte et Mgr Giacinto Boulos Marcuzzo, vicaire patriarcal latin pour Jérusalem, en présence d’un groupe de prêtres et de fidèles.

Lire aussi >> A Nazareth, l’Orient va être consacré à la Sainte Famille

ABDELMASIH FAHIM, ofm – Coordinateur de la célébration

« En plus d’ici à Nazareth, des messes simultanées ont été célébrées au Liban, présidées par S.B. Mgr Bishara Al-Ra’i, patriarche maronite, en Irak présidées par le cardinal Sako, patriarche de Babylone des Chaldéens, en Égypte présidées par S.B. Ibrahim Ishaq, patriarche copte catholique, et une messe en Syrie présidée par S.B. Youssef Absi. Tous unis dans la communion pour le Moyen-Orient. »

S.E. Mgr CAMIL AFRAM SEMAÁN – Vicaire patriarcal de l’Église syrienne catholique en Terre Sainte

« Aujourd’hui, nous prions en particulier pour les pays du Moyen-Orient afin que Dieu accorde la paix et que les dirigeants et les responsables de la politique internationale, tant au niveau mondial que local, réalisent l’importance de la paix des peuples et prêtent attention aux besoins humains. Nous espérons que les initiatives de paix et d’amour seront bientôt réalisées et que tous les peuples pourront vivre ensemble. »

S.E. Mgr MUSA AL-HAJJ – Archéparchie catholique maronite de Haïfa et de Terre Sainte

« Nous espérons que ces supplications sauveront l’Orient, en particulier notre pays, le Liban, des crises qui l’affligent jour après jour. La foi dans le Seigneur est très grande et nous savons que lorsque les personnes de bonne volonté veulent le bien, le Seigneur les écoute… »

S.E. Mgr YOUSEF MATTA – Archevêque melkite d’Acre, Haïfa, Nazareth et Galilée

« En nous réunissant, nous faisons ce que le Seigneur Jésus-Christ a dit : « Car là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux. »

Notre présence dans cette église, qui représente la Sainte Famille, est la plus grande preuve de la présence de Dieu tout-puissant à travers sa Parole, qui est Jésus-Christ. Dans la prière il y a l’unité et dans l’union il y a la force. »

« Nous crions fort et disons assez à la civilisation de la mort et de la violence, et oui à la civilisation de la paix et de la vie » , a déclaré Mgr Matta dans son homélie. Au cours de la liturgie, qui comprenait les rites latin, byzantin et syriaque, a été bénie l’icône de la Sainte Famille et, à l’occasion de l’Année Saint-Joseph, a été effectuée la consécration du Moyen-Orient à la Sainte Famille.

S.B. Mgr PIERBATTISTA PIZZABALLA, ofm – Patriarche de Jérusalem des Latins

« La première menace qui pèse sur notre société est la division des familles. La Sainte Famille nous rappelle donc que, malgré toutes les différences, nous devons rester unis et avoir confiance en Dieu. »

L’icône, peinte et incrustée de reliques provenant de la basilique de l’Annonciation elle-même, est l’œuvre du père Samir Rouhana, curé melkite d’Esfia, qui en décrit certaines caractéristiques.

Père SAMIR ROUHANA – Créateur de l’icône de la Sainte Famille

« Marie regarde loin dans le ciel, tandis que Jésus nous regarde et nous bénit de sa main droite. Elle porte sur son cœur le monde entier, car son unique préoccupation est le salut de l’humanité. Saint Joseph a la main droite sur la poitrine : il assume la responsabilité de travailler comme charpentier pour subvenir aux besoins de sa famille, et avec son bâton, il fait office de gardien. »

L’icône sera transportée en pèlerinage du Liban vers la Syrie, l’Égypte, l’Irak et la Jordanie jusqu’à Rome, vers la fin de l’année Saint-Joseph, en décembre 2021. De Rome, elle reviendra, pour y rester, en Terre Sainte.

Le Moyen-Orient a également fait l’objet de discussions lors des travaux de la quatre-vingt-quatorzième assemblée générale de la ROACO, la réunion des œuvres d’aide aux Églises orientales.

S.B. Mgr PIERBATTISTA PIZZABALLA, ofm – Patriarche de Jérusalem des Latins

« Nous avons discuté de nombreux problèmes sociaux, politiques et religieux qui touchent l’ensemble du Moyen-Orient, en particulier la Terre Sainte, puis nous nous sommes concentrés sur l’achèvement des différents projets financiers et pastoraux sur lesquels nous devrons travailler dans les années à venir. Nous nous concentrerons comme d’habitude sur la formation et l’éducation. »

La journée de la paix pour l’Orient a commencé ! « Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu. »

Sur le même sujet
Découvrez le magazine papier
Expo sur le Saint-Sépulcre

Achetez ce numéro
SOUTENEZ-NOUS

Terresainte.net compte aussi sur votre aide

Faites un don