Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Quelle fin d’année ?

Marie-Armelle Beaulieu
2 novembre 2011
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

À en croire le calendrier, l’année touche à sa fin. Nous livrons le sixième et dernier numéro de l’année millésimée 2011. Quel millésime ! Mais quelle fin d’année ?

L’année des 90 ans du magazine se termine pour ouvrir la décennie qui nous conduira au centenaire.

Nos collègues italiens ont fêté les 90 ans en grande pompe par un colloque à Rome, nous nous réservons pour le centenaire, bien décidés d’ici là à monter vers cette date d’un pas joyeux et résolu.

Comment pourrions-nous envisager, en ces mois de novembre décembre, de clore quoique ce soit quand tant d’horizons s’ouvrent à nous, au titre de la revue, mais aussi pour ce pays ?

Qui aurait dit en janvier 2011 que les Palestiniens allaient déclencher une telle tempête médiatique, sans le moindre attentat et sans un coup de feu ? La demande d’adhésion de la Palestine comme État membre des Nations Unies comptera parmi les événements politiques de l’année quand bien même il doit se conclure par un échec.

Le veto américain ne changera rien au fait que, fin septembre, on comptait 131 pays sur 193 soutenant la demande, comme d’ailleurs le Saint-Siège depuis son poste d’observateur. Il convenait que la revue laisse de la place à cet événement.

Parfois le fait politique est incontournable. On le voit aussi dans les « Chroniques de Palestine » dont nous choisissons quelques extraits depuis 4 numéros. Les années 30 se politisent de plus en plus et la Custodie s’en faisait déjà l’écho.

Mais la politique ce n’est pas toujours l’affrontement comme nous le montre le rabbin Froman, et la vie de la cité ce n’est pas toujours de la politique quand on découvre la tradition des Hammams, un restaurant à la nourriture biblique ou que l’on retrace la mission des franciscains ici. C’est tout cela la Terre Sainte et cela va continuer, fin d’année civile ou pas.

Abonnements

Découvrir les tarifs et s’abonner.

Cliquez ici