Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

En Israël, la vie nocturne revient, mais le virus est en embuscade

Terrasanta.net
31 mai 2020
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable
En Israël, la vie nocturne revient, mais le virus est en embuscade
Les Israéliens ont réinvesti les bars et les restaurants de Jérusalem le 27 mai 2020, avec la fin des mesures restrictives prises en mars. ©Olivier Fitoussi / Flash90

(G.S.) – Depuis le 27 mars, pour soutenir la reprise économique, le gouvernement israélien a assoupli les restrictions imposées aux activités commerciales ces derniers mois, dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.

Les bars, restaurants et attractions touristiques ont pu reprendre leur activité presque comme avant, pour la plus grande joie des acteurs du tourisme comme de la jeune clientèle, qui n’a pas perdu goût au plaisir d’être ensemble.

Les écoles ont également rouvert, mais depuis, coup d’alerte : en quelques jours, il y a eu une forte augmentation de cas. Une centaine de nouvelles infections ont été enregistrées parmi les enseignants et étudiants d’une trentaine d’établissements. Pour l’instant, les autorités ont décidé de ne refermer que les écoles dont les infections ont été confirmées.

Selon les données rapportées par le quotidien Haaretz, du mois de février jusqu’au 30 mai, on compte 16 987 personnes contaminées par le coronavirus en Israël ; parmi elles, 284 sont décédées. Dans les Territoires palestiniens de Cisjordanie, 554 personnes ont été contaminées et deux sont décédées. Dans la bande de Gaza, 61 personnes sont testées positives (dont 18 sont rétablies) et une personne est décédée.

Sur le même sujet
Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici