Terresainte.net - Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible.
Actualité et archéologie du Moyen-Orient et du monde de la Bible

Coronavirus : Les chefs religieux de Jérusalem ont prié ensemble

Terresainte.net
26 mars 2020
email whatsapp whatsapp facebook twitter version imprimable

A l’invitation du maire de Jérusalem, Moshé Leon, des représentants des religions juive, chrétienne, musulmane, druze et bahaï se sont retrouvés sur le toit de la municipalité pour prier pour la santé des nations de la terre.


Alors que tous les lieux de culte ont été fermés hier, mercredi 25 mars, à la demande du Ministère de la santé, c’est sur une terrasse du toit de la municipalité, qu’à l’initiative du maire de Jérusalem, Moshé Leon, des représentants des religions juive, chrétienne, musulmane, druze et bahaï se sont réunis pour prier Dieu pour la santé de tous les citoyens du monde en pleine crise du Coronavirus-Covid-19.

“Le Coronavirus a causé de nombreux morts dans le monde. Il ne fait pas de distinction entre les religions, pays, nations ou continent”, a déclaré Leon dans le communiqué issu par la municipalité.

“Le danger plane au-dessus de nous tous, et en tant que tel, la responsabilité incombe à tous et à chacun d’entre nous”, poursuivait-il dans le même communiqué.

Leon a invité les personnes présentes à faire des prières dans les traditions de leurs religions respectives, espérant que la prière “aiderait à faire disparaître le virus”.

Etaient présents pour le judaïsme les principaux rabbins séfarades et ashkénazes de Jérusalem, Schlomo Amar et Arieh Stern. Le patriarche grec orthodoxe Theophilos III, l’archevêque du Patriarcat latin Pierbattista Pizzaballa et le custode de Terre Sainte Francesco Patton ont également pris part à la prière. Bien que le waqf n’ait envoyé aucun de ses cheikhs, l’islam était représenté par Ibrahim Abu el-Hawa, figure bien connue du dialogue interreligieux à Jérusalem.

La réunion était “en quelque sorte une réponse à notre demande”, a déclaré le Custode à l’agence. Dans leur déclaration commune sur la pandémie, les dirigeants des Églises avaient déjà exprimé le souhait “que tous les enfants d’Abraham prient ensemble pour mettre fin au virus”.  “Tous les croyants de toutes les religions “devraient prier Dieu en ces jours et nous savons que le Père Tout-Puissant entend nos prières”, a-t-il déclaré à l’agence de presse catholique allemande KNA.

La correspondante de l’agence, Andrea Krogmann, rapporte également que Shlomo Amar, le grand rabbin de la ville a également souligné que “Jérusalem est le bon endroit” pour de telles prières. “Le roi Salomon, qui a construit le temple à quelques mètres d’ici, a demandé à Dieu de répondre à tous ceux qui viennent ici pour prier, qu’ils soient juifs ou gentils”.

La prière s’est conclue par un chant : “Celui qui fait la paix dans les cieux, qu’il nous apporte la paix » et que tous les résidents du monde reçoivent la bénédiction d’une bonne santé.

Sur le même sujet
Feuilletez un numéro au format PDF

Découvrez le magazine au format papierCliquez ici

La Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire

Cliquez ici